Formule 1

La disparition de Lauda, un ‘tourbillon émotionnel’ pour Hamilton en plein Grand Prix

Brawn rappelle à quel point les deux hommes étaient proches

Recherche

Par A. Combralier

29 mai 2019 - 14:08
La disparition de Lauda, un ‘tourbillon

Le Grand Prix de Monaco fut particulier pour toute l’équipe Mercedes, qui venait de perdre son directeur non-exécutif, Niki Lauda. Un vibrant hommage lui a été rendu tout au long du week-end, et l’équipe allemande a dédié sa victoire à son ancien dirigeant.

Ross Brawn a évidemment côtoyé, pendant de nombreuses années, le triple champion du monde Autrichien.

« Sa disparition a affecté tout le monde de la F1 » a regretté le manager des sports mécaniques pour Liberty Media.

« Ce week-end de Monaco fut un week-end inhabituel, marqué par la mort de Niki Lauda. Il n’était pas seulement un héros de notre sport, mais un ami, un confident et un point de référence pour Lewis. »

Lewis Hamilton, que Niki Lauda a fait venir chez Mercedes en 2013, a été particulièrement affecté par cette disparition… Ce qui rend d’autant plus spéciale ce succès en Principauté.

« Connaissant Lewis » poursuit Ross Brawn « je peux imaginer le tourbillon émotionnel par lequel il est passé. Il n’aurait pu rendre un meilleur hommage à Niki. »

« La disparition de Niki a affecté chacun en F1 ce week-end. C’était un pilote incroyable, un véritable héros, et une source d’inspiration pour tant de personnes sur et en dehors de la piste. »

« Durant ces quatre décennies – et plus encore – il aura laissé un souvenir incroyable. Il est clair que chacun d’entre-nous, pilotes, équipes, fans, médias, qui constituons la famille F1, ont été choqués par sa mort. »

En hommage à Niki Lauda, tous les pilotes ont porté des casquettes rouges à Monaco… un geste que Niki Lauda aurait jugé avec son franc-parler habituel, plaisante Ross Brawn !

« C’était merveilleux de voir, sur la grille, le dimanche, tout le monde porter ces casquettes rouges. Je pense que Niki aurait dit que ce n’étaient que des conneries ! Mais, au fond de lui, il aurait apprécié cet hommage. »

Mercedes

expand_less