Impatient de rouler au Brésil, Vettel n’est ’pas triste’ de quitter la F1

L’Allemand ne ressent pas de nostalgie avant Interlagos

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 novembre 2022 - 19:15
Impatient de rouler au Brésil, (...)

Sebastian Vettel va disputer à Interlagos son avant-dernière course en Formule 1. Le pilote Aston Martin est heureux de rouler une dernière fois au Grand Prix du Brésil, qu’il apprécie tout particulièrement.

"Oui, de très bons souvenirs, de bons moments de course, après les courses, il y a quelque chose de spécial ici, donc je suis impatient de discuter ce week-end. J’espère que l’on sera plus en forme qu’on l’était à Mexico" a déclaré l’Allemand, qui ne se sent pas trop nostalgique.

"J’ai hâte d’être au week-end. J’adore cet endroit. Je pense que c’est un super circuit. Je ne conduis pas ici ou je ne viens pas ici en pensant à toutes les choses qui se sont passées. C’est plutôt quand vous le demandez, toutes les choses reviennent."

"Mais je pense que vous développez une certaine routine au fil des ans, et ce n’est qu’une course parmi d’autres. Bien sûr, il y en a deux à faire et ce sera fini. Mais oui, en général, je ne mets pas ça en relation avec le fait que ce sont les deux dernières."

"Je ne sais pas comment je me sentirai la semaine prochaine. Mais je me réjouis de ce qui va suivre, donc ce n’est pas comme si je regardais beaucoup en arrière et que j’étais triste."

Un casque pour remercier les fans à Abu Dhabi

A Abu Dhabi, pour son dernier Grand Prix en F1, il portera la semaine prochaine un casque spécial, reprenant son design, mais sur lequel apparaîtront des photos de fans. Ils seront 1000 à voir leur visage apparaître, tandis que les autres seront cités sur la page de l’enchère, et l’argent récolté servira aux projets environnementaux de Vettel.

"On voulait trouver le moyen de dire merci pour le soutien durant toutes ces années, et prendre quelques personnes... je ne peux pas prendre tout le monde, mais un millier de personnes pour faire ces derniers tours."

"L’enchère s’arrête aujourd’hui car on a besoin de peindre le casque et ça fait du travail. Mais je suis impatient de porter toutes ces personnes, et les gens qui ont tenté mais n’ont pas réussi à être sur le casque seront en photo sur le site internet. C’était une idée et je pense que ça va être sympa."

Vettel est "en paix" avec sa fin de carrière

Il est parfois reproché à Vettel d’avoir décliné en fin de carrière, et d’avoir terminé dans une équipe du ventre mou du peloton. Mais selon lui, ce n’est pas un problème, et l’important pour lui était d’être prêt à partir.

"Tout d’abord, ce serait bien de gagner ma dernière course mais je suis réaliste, je pense que ça va être très difficile. De l’extérieur, on pourrait penser qu’il serait beaucoup mieux de partir en beauté et qu’il est si important de gagner une course ou de remporter un autre championnat, puis de se retirer."

"Mais la façon dont je me sentais et plus j’y pensais, la seule personne pour qui ça compte vraiment, c’est moi-même. Alors bien sûr, on peut dire que c’est une plus belle histoire et une plus belle façon de partir, mais il faut quand même faire face à son départ."

"Ce n’est que moi, d’une certaine manière, sans être égoïste, mais c’est comme ça que je le vois. Je suis en paix avec ça. Je sais que ma dernière course ne sera probablement pas le point culminant des courses que j’ai faites, donc ça n’a pas trop d’importance pour moi."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos