Formule 1

Horner : Il n’y a ’aucun sens’ à remplacer Albon par Gasly

Le directeur de Red Bull Racing droit dans ses bottes

Recherche

Par Olivier Ferret

11 septembre 2020 - 14:37
Horner : Il n’y a ’aucun sens’ à (...)

A Monza, la victoire de Pierre Gasly a, indirectement, rajouté une nouvelle pression indirecte à Alex Albon, le pilote Red Bull qui a lui aussi beaucoup de mal à atteindre le niveau de Max Verstappen.

Le Thaïlandais semble d’ailleurs souffrir encore plus que le Français l’an dernier mais Christian Horner, interrogé en conférence de presse aujourd’hui au Mugello, sur un possible échange en sens inverse, botte à nouveau en touche.

Selon lui, cela n’aurait "aucun sens", le Britannique changeant d’ailleurs de discours concernant le statut d’AlphaTauri maintenant.

"Oui, je pense que Pierre a fait un travail fantastique à Monza," explique Horner.

"Depuis qu’il est retourné chez AlphaTauri, il a retrouvé sa confiance, son incroyable pilotage, et AlphaTauri sait le gérer, le mettre dans des conditions qui fonctionnent pour lui. Du côté de Red Bull Racing et de nos baquets, nous sommes concentrés sur Alex Albon, nous voulons lui donner la meilleure opportunité de garder sa place."

"Nous avons des problèmes assez complexes avec notre voiture et nous travaillons dessus. Cela n’aurait aucun sens d’échanger de pilotes dans ce contexte."

"AlphaTauri est maintenant davantage une équipe soeur qu’une équipe junior," lance le Britannique pour continuer.

"Franz Tost est heureux avec Pierre, notre décision finale sur nos duos 2021 sera faite plus tard cette année mais nous ne poussons pas pour renverser la situation. Nous voulons régler les problèmes avec la RB16, nous commençons à y arriver, et nous avancerons à partir de là."

Horner n’a pas exclu la possibilité pour Red Bull d’embaucher un pilote extérieur si nécessaire. On sait que Sergio Perez est venu offrir ses services via son manager, Julian Jakobi, qui s’occupe aussi de Sébastien Buemi.

"Notre préférence a toujours été de faire progresser nos talents. Que ce soit Sebastian Vettel, que ce soit Daniel Ricciardo, que ce soit Max Verstappen, ils sont tous passés par le programme junior, ils ont été sous la direction de Franz et ils ont toujours bien réussi dans les baquets de Red Bull Racing. Donc, notre préférence va toujours à notre filière ’locale’ si je peux dire ainsi."

"Si la filière n’est plus assez grande, bien sûr, il faut parfois regarder à l’extérieur. Mais notre intention est absolument de travailler avec le vivier de talents dont nous disposons."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less