Formule 1

Horner enthousiaste sur Albon : ‘Il a fait une course phénoménale’

La confiance est-elle au rendez-vous pour le pilote Red Bull ?

Recherche

Par Alexandre C.

12 août 2020 - 12:56
Horner enthousiaste sur Albon : ‘Il (...)

Parti 9e, après de mauvaises qualifications, Alexander Albon s’est bien rattapé en course, lors du Grand Prix du 70e anniversaire : le Thaïlandais a réalisé quelques dépassements bien sentis, dont sur Lance Stroll en fin de course, pour obtenir la 5e place.

Visiblement, Christian Horner est satisfait de l’agressivité, dans le bon sens du terme, montrée par l’ex-rookie dans la Red Bull. Et le directeur a même usé de termes très enthousiastes pour qualifier la performance de son pilote – en course du moins, pas en qualifications…

« En fait, Alex a fait des courses phénoménales cette saison. Je pense que cela lui donnera plus de confiance, nous devons juste nous assurer qu’il démarre plus haut sur la grille. Imaginez si, avec ce rythme, il partait en P4 ou en P5 ? »

« Alex n’était pas satisfait de sa performance en Q3 samedi, il était à quelques dixièmes de là où il aurait aimé être sur le pneu tendre, mais sa performance de dimanche a encore été fantastique. »

« Il a vraiment livré tout ce que nous aurions pu demander à cet égard et, si la course avait duré deux autres tours, il aurait été dans le sillage de Charles Leclerc. »

« Ce qui m’a vraiment impressionné était son rythme de course. »

Alexander Albon a été le premier pilote à s’arrêter lors du Grand Prix : une erreur selon Christian Horner – qui glisse au passage une gentillesse sur Pierre Gasly.

« Avec le recul, on aurait peut-être dû prolonger son relais plus longtemps. Il s’est heurté au trafic assez rapidement et a perdu beaucoup de temps derrière Gasly avant de le dépasser. »

« Certaines des manœuvres qu’il a effectuées, à l’extérieur à Copse sur Raikkonen, sont identiques à celles de Stroll je crois. Des manœuvres de dépassement impressionnantes et très courageuses, car nous n’étions pas très rapides à la fin de la ligne droite du Hangar, c’était dans les secteurs un et deux qu’il devait faire le travail. Je pense qu’il a mené une course vraiment passionnante et compétitive. »

Alors que la confiance de Pierre Gasly s’était peu à peu effondrée, Christian Horner est sûr que ce même scénario ne se répétera pas avec Alexander Albon.

« C’est une question de confiance et tout le monde doit se rappeler qu’Alex n’a pas beaucoup d’expérience en F1 par rapport à son coéquipier. Les gens disent que la F1 n’est pas une école où l’on finit d’apprendre, mais à bien des égards, elle l’est car ces pilotes apprennent et évoluent constamment. »

« Max vous dirait exactement la même chose, il faut du temps pour tout perfectionner quand on est en compétition avec les meilleurs au sommet de n’importe quel sport. »

« La courbe d’apprentissage est raide, surtout lorsque la voiture est un peu capricieuse à l’occasion, mais nous travaillons tous pour tirer le meilleur parti de la voiture et des deux pilotes. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less