Formule 1

Hill : Red Bull doit ’accepter’ que la F1 est ’un sport de gladiateurs’

"Ces choses arrivent quand on va si vite"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 juillet 2021 - 09:50
Hill : Red Bull doit ’accepter’ que (...)

Damon Hill s’est montré très étonné des possibles suites judiciaires que Red Bull voudrait donner à l’accrochage entre Lewis Hamilton et Max Verstappen lors du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone.

Selon le champion du monde 1996, ce serait ouvrir une boîte de Pandore pour chaque accident qui se déroulerait. Le Britannique rappelle que les pilotes et équipes acceptent en courant que des accidents puisse survenir.

"Helmut Marko a dit... une sorte de message est sortie pour dire qu’il pourrait y avoir un angle légal à tout cela" a déclaré un Hill quelque peu sceptique au podcast F1 Nation. "Si vous faites cela, c’est du sport auto, et où allez-vous terminer si vous engagez des avocats au moindre accident en sport auto ?"

"On sera embourbés dans des dédales réglementaires pour un siècle. C’est un problème qui a déjà été traité. Si quelqu’un était blessé, y a-t-il une revendication au civil, voire même au pénal, dans notre sport ?"

"Mon point de vue a toujours été que l’on entre dans une arène et qu’une fois qu’on y est, on a accepté les termes du sport et la compréhension du comportement que l’on doit avoir dans cette arène."

"C’est un sport de gladiateurs. Quelqu’un peut être blessé, que ce soit émotionnellement ou physiquement. Ces choses arrivent quand on met des voitures en piste, que l’on va si vite et que de jeunes gars à la tête brûlée veulent être les meilleurs."

"Ce sont des choses qui arrivent. Il faut dire que personne dans cette arène ne peut se plaindre de l’issue. Vous comprenez les termes et conditions du combat en entrant dans l’arène."

Alors que Mercedes F1 a fait communiquer plusieurs de ses responsables sur l’accident, en plus de Hamilton et Toto Wolff, Red Bull n’a officiellement communiqué qu’avec Christian Horner, les avis de Helmut Marko et Max Verstappen n’étant pas passés par la communication officielle du team.

Damon Hill est curieux de savoir ce que le concepteur de voitures de Red Bull, Adrian Newey, en pense : "J’étais tenté d’appeler Adrian Newey. Mais je sais quel type de réponse j’aurais eu. Il aurait été vraiment énervé, il n’est pas du tout content."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less