Hamilton : Pas (encore) la meilleure F1 mais la meilleure équipe

Lewis compte sur Mercedes pour trouver des solutions

Recherche

Par Olivier Ferret

15 mars 2022 - 08:08
Hamilton : Pas (encore) la meilleure F1

Lewis Hamilton ne veut pas partir à l’abordage de la saison 2022 avec trop de pessimisme. Même si sa Mercedes W13 ne semble pas être la monoplace la plus en forme pour le moment, contrairement à celles de Ferrari ou Red Bull, le Britannique compte sur son équipe, qui est "sans aucun doute" la meilleure.

Le septuple champion du monde a reconnu après les essais de Bahreïn que Mercedes n’était "pas en lice pour des victoires" à l’heure actuelle mais les cerveaux cogitent beaucoup du côté de l’usine à Brackley.

"Oui, les essais ont été difficiles," admet-il aujourd’hui. "Il y avait beaucoup de F1 qui semblaient rapides, plus rapides que nous. Même l’Alfa Romeo de Valtteri (Bottas, son ancien équipier), avait l’air plus en forme. Les Red Bull très, très rapides, et les Ferrari. Mais nous avons sans aucun doute la meilleure équipe."

"Les tests n’ont pas été au top mais j’ai des conférences avec nos ingénieurs pour parler notamment du moteur, comment on peut extraire plus de puissance. Et d’autres pour parler du châssis, comment on peut aller de l’avant, comment on peut stopper les rebonds, comment en tirer de la performance. Tout le monde a envie, tout le monde est excité, les ingénieurs adorent les challenges."

Aurait-il aimé avoir une séance d’essais en plus avant le premier Grand Prix ce week-end ?

"C’est fou parce qu’il y a des années, nous avions l’habitude d’avoir beaucoup de journées d’essais et nous n’étions pas contents ! Maintenant nous n’avons littéralement que trois jours par pilote la voiture en tout ? Donc ce n’est pas beaucoup de tours."

"Quand nous aborderons cette course, cette semaine, nous apprendrons encore la voiture - nous le ferons probablement pour les quatre premières courses au moins. Nous avons beaucoup de problèmes. Comme vous l’avez vu, tout le monde en a, tout le monde rebondit en piste avec l’effet de sol."

"C’est intéressant, parce que j’avais peur que... j’ai 37 ans maintenant, je cours contre George [Russell] qui n’a que 24 ans, et il avait des problèmes et il le sentait dans son dos. Alors ce n’est pas qu’une question d’âge !"

Pour Hamilton, pas question de baisser les bras : un 8e titre reste l’objectif.

"Cela signifierait tout pour moi. Bien entendu, c’est impossible de prédire l’avenir. Mais réussir ce qu’aucun autre pilote n’a réussi, 8 titres, cela serait juste énorme."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos