Formule 1

Exténué, Ricciardo fera moins de promo l’an prochain en Australie

Il en a fait trop pour sa course à domicile selon lui

Recherche

Par Olivier Ferret

18 mars 2019 - 11:52
Exténué, Ricciardo fera moins de (...)

Daniel Ricciardo n’a pas terminé le Grand Prix d’Australie hier, une conséquence du temps perdu lorsqu’il a abîmé son aileron avant lors du départ.

L’Australien a roulé sur l’herbe pour ne pas rentrer en collision avec la Racing Point de Sergio Perez devant lui. Malheureusement une bosse dans les bas-côtés a eu raison de l’aileron de la Renault et des chances de Ricciardo de bien figurer à domicile.

Malgré cette course raccourcie, le pilote admettait être exténué. Il s’en explique davantage.

"En fait cela a été une semaine très longue. J’ai fait beaucoup de promo dans mon pays et pour l’équipe. Certainement trop, je suis exténué," dit-il.

"Je n’ai pas eu beaucoup d’occasion de me reposer. J’ai essayé de faire plaisir à tout le monde sauf à moi-même. On essaye toujours de repousser les limites, d’en faire plus pour les sponsors, les fans mais là, c’était trop. L’année prochaine, ce sera différent."

"Ma préparation n’a pas été celle qu’elle aurait dû être. J’ai eu l’impression de ne pas avoir préparé ma course à force de vouloir satisfaire tout le monde."

Ricciardo était-il donc assez concentré au moment du départ ? Cyril Abiteboul le pense mais il prévient déjà son pilote, comme il l’a expliqué à Auto Hebdo.

"Il n’a pas sous-estimé ce que c’est que de piloter pour une équipe de milieu de grille, c’est juste que nous opérons de façon différente qu’un top team. Peut-être que Daniel va devoir se développer une carapace pour résister à tout ça."

"Et il aura aussi peut-être plus de patience au départ. Daniel est intelligent. A Bahreïn nous allons retrouver un circuit plus traditionnel... avec plus de place sur les côtés !" poursuit le directeur de Renault F1 sur le ton de la plaisanterie.

Il rappelle les enjeux du milieu de peloton : "Nous ne pouvons pas prendre le risque d’éliminer nos voitures trop rapidement. Mais je ne suis pas paniqué"

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less