Formule 1

Des ‘progrès immenses’ : Verstappen ravi de sa première année avec Honda

Même si la performance du Brésil est à relativiser 

Recherche

Par A. Combralier

28 novembre 2019 - 11:41
Des ‘progrès immenses’ : Verstappen (...)

Même si des facteurs externes (attitude, réglages aérodynamiques, pièces plus neuves que la concurrence) ont pu favoriser Max Verstappen, Red Bull et Honda lors du dernier Grand Prix du Brésil, il est clair que l’unité de puissance japonaise a nettement progressé depuis douze mois.

Fort de ces encouragements, Red Bull et Honda ont ainsi récemment annoncé la prolongation de leur collaboration pour l’année 2021, en attendant un autre engagement à plus long terme.

Interrogé sur cette prolongation, Max Verstappen était-il inquiet de voir, possiblement, Red Bull sans motoriste à relative brève échéance ?

« C’est mieux pour tout le monde, pour Honda et pour Red Bull, tout ce qui se passe pour le moment. Mais je ne me suis jamais inquiété à ce sujet. Je savais ce que j’avais sur le moment et que pour moi, c’était juste une question de tirer le meilleur de ce que j’avais sur le moment. Je savais que 2020 arriverait de toute façon, mais je ne m’en suis jamais inquiété. »

« Bien sûr, les victoires et les podiums les ont aussi aidés à avoir la confiance et la motivation qu’il fallait pour aller plus loin, parce que sans ça, vous êtes vraiment en difficulté ; et dans ce cas, un motoriste dira toujours ‘quel est l’intérêt d’être en F1 ?’ ».

« Mais cette année, je pense que Honda a fait vraiment de grands progrès. Ils ont eu bien sûr une période difficile quand ils sont revenus en F1, au début, mais ils ont beaucoup appris, et ils sont vraiment excités aussi. »

« Mais ils ont dit que ce n’était pas qu’une question de victoires, mais aussi de coûts, de tout cela. Donc je suis bien sûr très heureux qu’ils restent à bord. »

Honda est-il pour autant revenu au niveau de Mercedes, ou même de Renault cette année ? C’est ce que pense Max Verstappen après Interlagos…

« Nous avions un objectif cette année, et nous l’avons toujours atteint, voire dépassé, ce que nous n’avions jamais fait auparavant ; donc c’est bien. Ils ont toujours été très honnêtes en nous disant ce que nous aurions, et parfois, nous avons même un peu mieux performé. »

« Ils ont travaillé à fond et les progrès que nous avons faits, avec les deux derniers V6, était importants. Nous sommes très proches de Mercedes. Bien sûr, peut-être qu’au Brésil, il semblait que nous étions plus rapides en lignes droites, mais il faut aussi regarder les réglages d’aileron et les niveaux d’appuis. »

La fiabilité n’est-elle pas pour autant toujours sujette à caution ?

« Je suis aussi très heureux de la fiabilité, nous n’avons jamais abandonné à cause d’un problème lié au Honda, donc c’est très positif. Nous avons perdu beaucoup de points en raison de problèmes de fiabilité par le passé, liés à la voiture et au moteur, et nous avons progressé sur ces deux plans. J’en suis très heureux car si vous voulez vous battre pour un championnat, vous ne pouvez abandonner pour ces motifs. »

« Ils ont fait des immenses progrès. Nous avons utilisé cinq ou six moteurs, mais à chaque fois pour recevoir des évolutions pour la performance. Donc nous savions bien sûr qu’il nous faudrait partir en fond de grille, mais c’était lié à la performance, ce qui nous aiderait aussi pour les courses à venir. Ce n’était pas lié à l’usure d’un moteur. Donc c’est bien pour l’an prochain. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less