Formule 1

Depuis Maranello, Simone Resta va travailler ‘à 99 %’ sur la Haas F1 de 2022

Une synergie très, très renforcée entre les équipes

Recherche

Par Alexandre C.

12 février 2021 - 18:02
Depuis Maranello, Simone Resta va (...)

En décembre dernier, Ferrari annonçait le départ de son directeur du département châssis, Simone Resta, pour Haas. Pour la première fois de sa carrière, Resta endosse, dans l’équipe américaine, le rôle du directeur technique.

Ce transfert s’inscrit dans le contexte du fort rapprochement entre Ferrari et Haas, en vue du règlement 2022, et pour s’adapter à la règle des budgets plafonnés affectant la Scuderia. Un bâtiment est même construit à Maranello pour accueillir des ingénieurs de Haas…

Resta, ancien de la maison Ferrari et Alfa Romeo, sera justement basé à Maranello, dans le campus Haas. Il aura autour de lui une équipe de 40 personnes, a-t-on appris aujourd’hui.

Surtout, il se concentrera principalement sur la nouvelle F1 de 2022. Il s’y consacrera même en totalité d’ici fin février, comme l’a confirmé Günther Steiner.

« Simone a passé les premières semaines à se familiariser avec ce que nous faisons. Il s’est impliqué dans la voiture de cette année - il y a eu quelques changements de conception en raison des modifications de la réglementation (concernant principalement le fond plat) mais maintenant, 80% de son temps est consacré à 2022, et d’ici la fin février, il sera à 99% consacré à 2022. »

Cela veut-il dire que Haas sacrifie déjà 2021 ? Günther Steiner le sait, il faudra souffrir cette année.

« Nous nous préparons à être meilleurs, mais je ne sais pas quelle sera la réalité. Nous savons que cela pourrait être difficile, mais nous y arriverons. C’est une des raisons pour lesquelles nous avons pris deux pilotes débutants, c’est une année de transition et nous prévoyons des jours meilleurs en 2022. »

« Nous nous préparons à une année difficile. On s’efforce toujours d’en tirer le meilleur parti possible, mais il faut aussi être réaliste et ne pas rêver que tout d’un coup tout ira bien. Nous avons souffert l’année dernière et la voiture est essentiellement la même, alors pourquoi serait-elle bien meilleure ? Je ne pense pas que les autres feront de grosses erreurs à l’avenir car ils ont de bons packages à faire progresser. »

Mais pour 2022 et la suite, Günther Steiner conserve ainsi de l’espoir. D’où l’importance du rôle de Resta…

« Nous savons que notre performance n’est peut-être pas la meilleure, mais il y a beaucoup de travail en cours. C’est plutôt comme si nous étions de retour en 2015. Car nous avons fait un tel pas en arrière l’année dernière, maintenant, nous devons faire deux pas en avant. Et c’est ce que nous faisons. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less