Formule 1

Bilan de la saison 2021 : 8e : Esteban Ocon

Chez Alpine F1, le Français est autant le taulier qu’Alonso

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 janvier 2022 - 18:00
Bilan de la saison 2021 : 8e : (...)

Cette année, nous avons décidé de classer les pilotes par ordre pour leur bilan de fin de saison. Nous allons ainsi publier les 20 bilans dans l’ordre inverse du classement que la rédaction de Nextgen-Auto a établi en notant les pilotes.

Pour Esteban Ocon, la saison 2021 était celle de tous les dangers, avec le retour de Fernando Alonso en Formule 1, et son arrivée à ses côtés. Finalement, le Français a largement été au niveau espéré.

Le duo Alpine F1 a été de loin le plus homogène de la saison 2021, puisque les deux pilotes sont restés dos à dos en course comme en qualifications. Certes, Alonso revenait en F1 après deux ans d’absence, mais Ocon a dû composer pendant plusieurs courses avec un châssis défectueux, tous ses problèmes ayant été résolus à Silverstone, avec l’arrivée d’un nouveau châssis.

Les deux pilotes sont entrés à 11 reprises chacun en Q3, Ocon a juste été éliminé une fois de plus en Q1 que son équipier (3 contre 2), mais les différences restent minimes entre les deux pilotes.

Avec une A521 vieillissante, Alonso et Ocon ont fait un excellent travail, et terminer à la cinquième place du championnat constructeurs n’a été possible que grâce à leur régularité. Pour Ocon, cette année a aussi été celle de la consécration, avec une première victoire.

S’il s’est retrouvé en tête grâce à l’accident du premier tour en Hongrie, le Français a ensuite résisté pendant 67 boucles à Sebastian Vettel, pour aller chercher une victoire devant deux champions du monde.

Certes bien aidé par la résistance de son équipier à Hamilton, Ocon devenait le premier pilote français à gagner au volant d’une voiture française propulsée par un moteur français depuis 1983. Un exploit qui complète une saison très solide, et qui donne de l’espoir à Ocon pour 2022.

D’autant qu’avant son problème de châssis, l’ancien pilote Force India avait réussi à enchaîner quatre arrivées dans les points. En deuxième partie de saison, il a montré des performances solides sous la pluie en qualifications à Spa et en Russie.

Sa fin de saison a été elle aussi très solide, avec quatre arrivées dans les points consécutives. Le top 5 au Qatar, deux places derrière le podium de son équipier, a été suivi par une quatrième position en Arabie saoudite.

A Djeddah, Ocon a eu l’occasion de mener un tour et de prendre le départ en pole position après un drapeau rouge. Malheureusement, il a été battu par Valtteri Bottas sur la ligne, pour à peine plus d’un dixième de seconde.

Au final, le Français termine avec une place moyenne en course de 9,16, contre 9,05 pour Alonso. En qualifications, les deux pilotes se renvoient de nouveau dos à dos, avec une position moyenne de 10,95 pour tous les deux.

Le fait qu’Alonso ait réussi à si vite s’adapter après deux années d’absence est la raison pour laquelle il apparaît devant Ocon dans notre classement, mais les deux hommes ont affiché un niveau similaire et très solide qui promet pour Alpine F1 l’an prochain.

Statistiques

11e du championnat avec 74 points
 1 victoire
 1 podium

Comparatif avec Fernando Alonso

Course : 9/9 (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 11/11

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less