Australie, EL1 : Sainz et Leclerc emmènent un doublé Ferrari

Les Red Bull en embuscade, Mercedes F1 en retrait

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 avril 2022 - 06:03
Australie, EL1 : Sainz et Leclerc (...)

Les Essais Libres 1 du Grand Prix d’Australie ont marqué le grand retour de la F1 à Melbourne, deux ans après le fiasco de l’annulation en dernière minute liée au Covid-19. Mais ce matin, le douloureux souvenir du 13 mars 2020 était loin lorsque les monoplaces ont pris la piste de l’Albert Park.

Le circuit a nettement évolué, avec notamment la suppression d’une chicane dans le deuxième secteur. Plusieurs autres virages ont changé, avec un point de corde ouvert dans plusieurs d’entre eux afin de rendre le tracé plus rapide.

La FIA a confirmé que Haas F1 a brisé un des huit couvre-feux auxquels chaque équipe a le droit, dans le but de finir le montage d’un tout nouveau châssis pour Mick Schumacher, après son gros accident de Djeddah.

Les fans étaient nombreux pour assister à ce retour de la Formule 1, et les pilotes ont vite pris la piste pour rouler sur le tout nouvel asphalte, puisque la piste a entièrement été resurfacée et manquait donc d’adhérence en ce premier jour de tests.

Plusieurs incidents ont été notés en piste, Lewis Hamilton ayant gêné Lance Stroll, mais aucune enquête n’a été ouverte. Max Verstappen a lui aussi gêné Nicholas Latifi, tandis que Carlos Sainz a bloqué Guanyu Zhou, ce qui a nécessité l’ouverture d’une enquête.

Verstappen a vite pris le meilleur temps de la séance en 1’20"909 en pneus tendres, devant Carlos Sainz en gommes dures. Lando Norris s’est vite placé troisième en pneus médiums, tandis que Charles Leclerc était quatrième en pneus durs.

Un bref drapeau rouge a été brandi après 20 minutes de séance, à la suite d’un perte d’un morceau d’aileron pour une Red Bull. Le débris était en pleine trajectoire à la sortie du dernier virage et la direction de course n’a pris aucun risque.

Après la relance, George Russell s’est lui aussi fait une frayeur avec une Red Bull, au ralenti sur la trajectoire dans la partie très rapide du circuit au bord du lac.

Leclerc a ensuite pris le meilleur temps en 1’20"825, en gommes tendres. La bataille devrait à nouveau faire rage entre Ferrari et Red Bull en Australie, même si l’équipe autrichienne a révélé avoir gagné sept kilos par rapport à l’Arabie saoudite.

Valtteri Bottas a pris le troisième temps en gommes tendres avec son Alfa Romeo, battu immédiatement par Lewis Hamilton, lui aussi en gommes tendres.

Verstappen a repris le meilleur temps en 1’23"6, mais son chrono a été immédiatement battu par Leclerc en 1’20"377, lui-même battu par son équipier Sainz en 1’20"325.

Fernando Alonso a effectué un tête-à-queue avec l’Alpine A522, qui arbore ce week-end sa livrée officielle, vêtue de bleu et de rose. Il a fallu attendre plus de 35 minutes pour voir Kevin Magnussen, peu en forme après une nuit nauséeuse, prendre la piste. Il a effectué un passage par le gravier, sans conséquences.

Norris et Esteban Ocon se sont positionnés quatrième et cinquième, entre Verstappen et Hamilton, et Daniel Ricciardo a devancé Bottas. Leclerc a fait une erreur au premier virage mais en a été quitte pour une glissade dans les graviers.

Après un début de séance marqué par du marsouinage et un manque d’équilibre au freinage, Sainz continuait de progresser, avec un temps de 1’19"806. Le précédent record de la piste était de 1’20"4, confirmant plusieurs secondes d’améliorations, puisque ces nouvelles F1 sont plus lentes que les anciennes.

Sebastian Vettel, qui revenait après deux courses manquées à cause du Covid-19 et arbore ce week-end son casque aux couleurs de l’Ukraine, a été contraint d’arrêter son Aston Martin AMR22 en bord de piste à cause d’un problème moteur, entraînant un deuxième drapeau rouge.

Il restait dix minutes de séance lorsque le drapeau vert a de nouveau été agité devant les pilotes. Sergio Pérez s’est placé troisième, derrière les deux pilotes Ferrari, et le quatuor de tête se tenait dans une petite seconde.

Alonso est remonté au neuvième rang. Russell a de nouveau été gêné par une Red Bull et se plaignait que ça ait été le cas à plusieurs reprises. Leclerc a de nouveau fait une sortie de piste en pneus durs dans son dernier tour.

Sainz et Leclerc ont conservé les deux meilleurs temps, devant Pérez et Verstappen. Norris est cinquième devant Ocon, Hamilton, Ricciardo, Alonso et Bottas, dixième à 1"4 de Sainz.

Yuki Tsunoda est 11e devant Russell, Vettel, Pierre Gasly, Guanyu Zhou, Lance Stroll, Aelex Albon, Magnussen, Nicholas Latifi et Mick Schumacher. Le tracé de Melbourne semble difficile à dompter pour certains teams, notamment Haas F1, et Schumacher pointe à 4"5 de Sainz.

Pos.PiloteVoitureTempsTours
01 Carlos Sainz Ferrari F1-75 1:19.806 24
02 Charles Leclerc Ferrari F1-75 1:20.377 21
03 Sergio Perez Red Bull RBPT RB18 1:20.399 20
04 Max Verstappen Red Bull RBPT RB18 1:20.626 22
05 Lando Norris McLaren Mercedes MCL36 1:20.878 22
06 Esteban Ocon Alpine Renault A522 1:21.004 27
07 Lewis Hamilton Mercedes W13 1:21.027 26
08 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL36 1:21.155 23
09 Fernando Alonso Alpine Renault A522 1:21.229 21
10 Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari C42 1:21.247 23
11 Yuki Tsunoda AlphaTauri RBPT AT03 1:21.289 26
12 George Russell Mercedes W13 1:21.457 26
13 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR22 1:21.661 18
14 Pierre Gasly AlphaTauri RBPT AT03 1:21.701 26
15 Guanyu Zhou Alfa Romeo Ferrari C42 1:21.821 21
16 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR22 1:21.869 24
17 Alex Albon Williams Mercedes FW44 1:22.754 25
18 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-22 1:23.186 18
19 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW44 1:23.924 25
20 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-22 1:24.349 15

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos