Formule 1

Wolff : Créer les F1 les plus rapides ayant jamais existé

C’est le but du nouveau règlement 2017

Recherche

Par Olivier Ferret

16 mai 2015 - 09:27
Wolff : Créer les F1 les plus rapides

Toto Wolff s’est déclaré satisfait des décisions prises par le Groupe Stratégie de la F1 jeudi, qui prévoit notamment le retour des ravitaillements en 2017, des moteurs plus puissants et des F1 au look revu afin de gagner 5 à 6 secondes sur un tour. Cet objectif semble réaliste pour le patron de Mercedes F1.

"Nous avons discuté de beaucoup de sujets," confie l’Autrichien. "Les ravitaillements avaient été bannis à cause des coûts et parce qu’ils ralentissaient les arrêts aux stands. Nous voulons explorer à nouveau cette piste, nous voulons voir si nous pouvons faire durer un ravitaillement aussi peu de temps qu’un changement de pneus, c’est-à-dire 2 à 3 secondes."

"Nous sommes tombés d’accord pour explorer cela, ainsi que les coûts induits, parce que nous croyons que cela pourrait être spectaculaire."

Wolff prévient déjà : "Si cela coûte trop cher, nous ne le ferons pas."

Concernant les voitures en elles-mêmes, "nous sommes d’accord pour augmenter leur largeur, ainsi que celle des pneus. Il y aura des ailerons avant et arrière plus larges. Nous voulons bannir tout ce qui peut aider le pilote à prendre un départ comme les embrayages pré-calibrés. Il faudra de nouveau utiliser l’embrayage à la main pour prendre le départ."

Faut-il s’attendre à un look complètement différent ?

"Nous partons sur la base d’une évolution des F1 actuelles mais il y a une envie d’y greffer des kits aérodynamiques spectaculaires. Nous allons suivre cela, nous avons 6 mois pour tomber d’accord sur un design qui fera sensation."

"La base des débats sera toujours la même : gagner 5 à 6 secondes au tour par rapport aux voitures actuelles. Cela devrait en faire les F1 les plus rapides ayant jamais existé. C’est forcément excitant. Nous voulons tous la meilleure catégorie sur la planète. Cela va se faire et c’est une excellente nouvelle pour le sport," ajoute Wolff.

Pourquoi vouloir à tout prix réintroduire les ravitaillements, d’autant plus que les F1 actuelles peuvent faire une course avec 100 kilos d’essence ?

"Certains pensent que cela contribue au spectacle. Les voitures sont plus légères en course, les pilotes peuvent donc attaquer sans tuer leurs pneus aussi rapidement qu’avec le plein. C’est aussi un facteur d’incertitude pour la stratégie et donc cela rend les courses plus intéressantes. Encore une fois nous allons explorer cela et voir si c’est vraiment faisable."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less