Formule 1

Un pilote de F1 sera-t-il sacré aux Laureus World Sports Awards ?

C’est une possibilité

Recherche

Par

22 janvier 2015 - 17:05
Un pilote de F1 sera-t-il sacré aux (...)

Obtenir le prix Laureus pour un sportif, c’est un peu comme obtenir un oscar chez les acteurs.

Créés en 1999, les Laureus World Sports Awards récompensent chaque année les "meilleurs sportifs/sportives de l’année" précédente, ainsi que la "meilleure équipe de l’année", plus grande "révélation de l’année" ou encore "meilleur come-back de l’année".

Cette année, la cérémonie aura lieu le 15 Avril à Shanghai, en Chine, et récompensera donc les meilleurs sportifs de l’année 2014.

Les pilotes de Formule 1 ont toujours été bien représentés jusqu’à maintenant. Depuis l’an 2000, Michael Schumacher (2002 et 2004) et Sebastian Vettel (2014) ont d’ailleurs reçu la plus haute distinction puisqu’ils ont été élus "sportif de l’année".

Juan Pablo Montoya (2002), Lewis Hamilton (2008) et Jenson Button (2010) ont quant à eux été élus "révélation de l’année".

Renault F1 Team (2006) et Brawn GP Formula One Team (2010) se sont quant à elles distinguées au prix de "meilleure équipe de l’année".

Enfin, notons le prix de "come-back de l’année" décerné à l’ancien pilote de F1 Alessandro Zanardi (2005), qui avait repris la compétition automobile malgré le très grave accident qu’il avait connu en 2001 en CART, et qui avait entraîné une amputation de ses deux jambes.

La question est maintenant de savoir si la Formule 1 pourra être récompensée cette année.

Après avoir été sacré révélation de l’année en 2008, Lewis Hamilton pourrait bien décrocher le titre de "sportif de l’année" en 2015. Champion du monde 2014 avec 11 victoires en 19 courses, le Britannique a marqué la saison de son empreinte et est entré un peu plus dans l’histoire de son sport.

Troisième du championnat 2014, Daniel Ricciardo pourrait quant à lui faire office de "révélation de l’année" après son incroyable saison avec Red Bull, qui l’a vu être le seul pilote non Mercedes à remporter des courses, en plus du fait qu’il ait nettement dominé son coéquipier et quadruple champion du monde Sebastian Vettel.

Enfin, Mercedes pourrait sans problème faire office "d’équipe de l’année" après avoir littéralement écrasé la concurrence en 2014. En 19 courses, l’écurie allemande a décroché 16 victoires et 18 pole positions, décrochant évidemment le titre constructeurs et les deux premières places du championnat pilotes avec Hamilton et Rosberg.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less