Formule 1

Red Bull dit ’non’ à Verstappen pour un test en MotoGP

Max ne peut prendre ce risque

Recherche

Par Olivier Ferret

11 octobre 2018 - 13:19

Max Verstappen a décroché il y a quelques mois un nouveau permis de conduire, un permis ’moto’.

Le Néerlandais de 21 ans, qui s’était retrouvé au volant d’une Formule 1 à l’âge de 17 ans, avant même d’avoir son permis ’auto’ (le règlement FIA a été modifié depuis), se déplace maintenant en 2 roues à Monaco.

"Pour des raisons pratiques ! Je n’ai pas encore le droit de conduire des motos très puissantes même si je possède une Harley Davidson (bridée)," explique le pilote Red Bull.

Alors, afin de contourner cette frustration, Verstappen a cherché à faire un test sur circuit d’une moto de... MotoGP, la catégorie reine sur 2 roues !

"Oui, j’ai demandé à Red Bull si je pouvais tester une MotoGP. Ils sont aussi sponsor d’une équipe en MotoGP et j’ai envie de piloter au Red Bull Ring ou ailleurs."

"Mais la réponse a été claire : aucune chance. Un non ferme et absolu."

La raison est évidente : "ils pensent que c’est trop dangereux. C’est comme ça."

expand_less