Formule 1

Racing Point FI connaît une nouvelle ère de stabilité financière

De quoi voir plus grand pour 2019

Recherche

Par Valentin Vilnius

29 septembre 2018 - 12:41
Racing Point FI connaît une nouvelle (...)

Le rachat de Force India par Lawrence Stroll et ses associés est actuellement au cœur d’un imbroglio judiciaire : Uralkali a décidé d’attaquer les nouveaux propriétaires, en se considérant lésés par l’opération.

Cette procédure est-elle un vif sujet d’inquiétude pour Racing Point Force India, alors que l’on pensait les déboires de l’équipe terminés ?

« C’est entre Uralkali et les administrateurs, donc du point de vue de l’équipe, il n’y a absolument aucune inquiétude » a tenu à rassurer Otmar Szafnauer en conférence de presse, ce vendredi. « Nous ne sommes pas impliqués. »

Avec l’arrivée d’argent frais, Racing Point Force India a sûrement pu reprendre un travail de développement conséquent pour la fin de saison et pour 2019. Concrètement, comment est-ce que le directeur de l’écurie gère cette trésorerie ?

« Il faut être prudent, pour ne pas perdre l’éthique de cette équipe. Il faut toujours dépenser notre argent sagement, mais bien sûr, une stabilité financière aide dans ce sport. Je peux vous donner quelques exemples. L’an dernier, notre voiture en début de saison, celle que nous aurions dû avoir à Melbourne, est arrivée à Barcelone je crois. Si nous avions eu de l’argent cette année, notre performance aurait été bien, bien meilleure, beaucoup plus tôt dans la saison. Et nous n’allons pas souffrir de ce point de vue l’an prochain. Pendant l’hiver, nous pourrons réaliser tous nos développements, en expérimentant des choses un peu aussi. Et nous pourrons mettre le résultat de ces expérimentations sur la voiture, parce qu’une stabilité financière améliorée fait bien sûr progresser votre performance. »

Du point de vue budgétaire, Racing Point Force India peut aussi avoir le sourire…

« Nous allons augmenter le budget bien sûr » confirme Otmar Szafnauer, « surtout du point de vue des investissements. L’équipe en a manqué depuis un bon moment. Et ensuite, des dépenses de fonctionnement augmentées vont amener plus de performance. Nous pourrons les augmenter, oui, elles aussi. Mais ce processus budgétaire pour 2019 se décide maintenant, pour finir autour de décembre. »

Otmar Szafnauer a cependant révélé que Racing Point Force India n’avait pas reçu le paiement des primes pour le mois de septembre, et ne sait pas encore si l’écurie pourra recevoir même celles d’octobre. Des écuries concurrentes s’opposent toujours à ce qu’une « nouvelle » écurie, ayant changé de nom, touche les dividendes de Force India (autour de 3 millions par mois pour les résultats des deux derniers championnats).

« Cette procédure peut durer des mois, mais vous obtenez toujours le total des paiements après-coup » rassure Otmar Szafnauer.

« Le mois dernier, les circonstances étaient exceptionnelles avec les administrateurs, et tout cela. Je suis confiant, nous recevrons ces paiements. Mais je n’en serai pas certain avant lundi. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less