Formule 1

Marchionne appelle à une discussion avec Raikkonen

Recadrage en vue ?

Recherche

Par Olivier Ferret

10 avril 2017 - 07:42
Marchionne appelle à une discussion (...)

Jusqu’à présent, les performances inférieures, en moyenne, de Kimi Raikkonen face à Sebastian Vettel ne chagrinaient pas trop Ferrari.

Mais avec une voiture qui semble être maintenant capable de jouer les victoires et le titre mondial, avoir deux pilotes performants est devenu primordial.

C’est en tout cas ce qu’a laissé suggérer le président de Ferrari, Sergio Marchionne, après l’arrivée du Grand Prix de Chine. Présent à Shanghai, l’Italien n’a pas été impressionné par le Finlandais qu’il paie plus de 15 millions par an...

"J’en ai parlé avec Maurizio Arrivabene. Ils devraient peut-être se réunir autour d’une table avec Kimi et lui parler. Lors de la course il semblait avoir l’esprit occupé ailleurs. Vettel semblait bien plus agressif et concentré," lance Marchionne.

"Nous nous battons contre Mercedes. Et sans l’intervention de la voiture de sécurité, l’histoire aurait pu être différente pour nous et pour Sebastian. Il a fait le bon choix de passer en slicks avant, c’était le choix correct, je le confirme."

"J’ai assisté à une belle course, nous avons fini 2e, nous sommes 2e au championnat, à un point de Mercedes. Et Sebastian a le même nombre de points que Lewis Hamilton. Pas mal après deux courses."

Pour Maurizio Arrivabene, ce Grand Prix a été la preuve que Ferrari est bien dans la même bataille que Mercedes cette année, celle pour le championnat.

"Nous sommes finalement capables de nous battre avec la Mercedes. C’est une bonne nouvelle. Malheureusement, nous n’avons pas été chanceux avec l’intervention de la voiture de sécurité. Dans ce genre de courses, parfois vous avez de la chance, parfois pas. Mais ce sera la beauté de ce championnat cette année."

Et que pense Arrivabene de l’attitude de Raikkonen, qui était très mécontent à la radio tout au long de la course ?

"Kimi est toujours comme ça au début d’une saison. Il a été sous pression, de la part de Sebastian à un moment. Nos pilotes savent bien que Ferrari compte plus que tout."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less