Formule 1

Le V6 Honda évolué satisfait déjà Gasly et Hartley

Les deux Toro Rosso partiront en fond de grille

Recherche

Par A. Combralier

28 septembre 2018 - 17:49
Le V6 Honda évolué satisfait déjà (...)

Toro Rosso a monté de nouveaux blocs Honda sur ses deux monoplaces, ce qui fait que Pierre Gasly comme Brendon Hartley partiront en fond de grille dimanche.

Grâce notamment au gain de puissance du V6 nippon, Pierre Gasly a pu se placer au 8e rang cet après-midi. Un résultat prometteur.

« Ce fut une journée positive dans l’ensemble, surtout après le week-end difficile à Singapour. Il était important de trouver des réponses pour retrouver notre rythme normal. C’est ce que nous avons fait aujourd’hui. Et nous avons aussi testé une version évoluée du moteur qui semble bien fonctionner, donc je pense que c’est vraiment prometteur pour les courses qu’il reste cette saison. Merci à Honda pour avoir amené cette évolution. Nous prendrons une pénalité dimanche et nous partirons de l’arrière de la grille, donc nous allons essayer de nous concentrer davantage sur la course que sur les qualifications. »

Brendon Hartley n’était pas malheureusement dans le même rythme que son coéquipier sur un tour, mais tout compte fait, c’est le rythme en longs relais qui compte davantage pour le Néo-Zélandais.

« Nous savons que nous partirons dimanche en fond de grille, donc la priorité d’aujourd’hui était de nous concentrer sur le rythme de course. C’est la première fois que je roule à Sotchi, ce n’est pas probablement pas le circuit que je préfère le plus au monde, mais il y avait beaucoup de choses à apprendre lors des premiers tours. Nous avons eu un petit problème sur ma voiture en EL1, et nous avons donc dû changer le fond plat en EL2. Les longs relais semblaient très compétitifs. Même si en EL2 nous n’avons pas tiré le meilleur des hypertendres, à bien regarder le rythme de course, ce fut une journée positive. »

Jonathan Eddolls, ingénieur de course en chef, précise que Toro Rosso « se retrouve dans l’ensemble dans une bonne position avec le package d’aujourd’hui ». « Même si nous n’avions pas réglé la voiture pour les qualifications, la performance est toujours là. »

Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda, a donné quelques minces détails sur la nouvelle unité de puissance.

« Nous avons roulé avec des PU évolués sur les deux voitures aujourd’hui, et cela implique des pénalités sur la grille. Aujourd’hui, nous nous sommes concentrés sur l’optimisation des réglages et la calibration des deux nouvelles unités de puissance, en roulant sur piste réelle, pour que les moteurs soient bien adaptés à la STR13. Dans l’ensemble, la journée a été positive. »

expand_less