Formule 1

La priorité de McLaren est la fiabilité

C’est indispensable pour marquer des points

Recherche

Par D. Thys

30 janvier 2010 - 13:25
La priorité de McLaren est la fiabilité

La première séance collective d’essais privés de l’année commencera lundi sur le circuit de Valencia. Trois autres séances suivront avant l’envol des concurrents pour Bahreïn où se disputera le premier Grand Prix de la saison, du 12 au 14 mars.

La nouvelle McLaren MP4-25 profitera de ces séances pour préparer la saison à venir. La priorité de l’équipe McLaren est la fiabilité, mais pas seulement...

"La première chose à faire est de vérifier la robustesse de la voiture. Tout a changé sur la voiture ; il y a peu de pièces qui n’ont pas été modifiées. Nous devons donc nous assurer d’un bon niveau de fiabilité avant la première course," explique Paddy Lowe, le directeur de l’engineering chez McLaren.

"Au début de la saison 2009, il y avait des équipes plus compétitives que nous, mais nous avons été capables de marquer un grand nombre de points, car nous avions une voiture fiable. Ces essais serviront donc à éprouver la fiabilité de la voiture afin que nous ayons assez de temps pour résoudre les problèmes éventuels. En outre, nous voulons aussi tester et comprendre le fonctionnement des nouveaux pneus, leur dégradation et comment en tirer le meilleur," ajoute l’ingénieur.

Cette saison, les pilotes prendront le départ de la course avec le carburant nécessaire pour boucler l’intégralité de la course. Ce ne sera pas sans conséquence sur le réglage des voitures pour la course.

"Le problème principal est le poids de ce carburant. Cela va considérablement allonger les distances de freinage. Rouler avec une telle quantité d’essence va faire souffrir les freins et nous en avons tenu compte lors de la conception des pinces et des disques. Avec des pneus avant plus étroits, nous allons perdre de l’adhérence et cela va radicalement modifier la balance de la voiture. Il faudra donc que nous peaufinions la répartition des masses, l’équilibre aérodynamique et mécanique afin de compenser le déplacement de l’adhérence vers l’arrière," ajoute Lowe.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less