Formule 1

La Formule 1 ne souhaite pas remédier à une faille sur les départs

Avantage aux pilotes en première ligne

Recherche

Par Olivier Ferret

9 octobre 2018 - 10:24

A Suzuka, comme sur presque tous les circuits, les premiers pilotes sur la grille de départ ont pu faire une vraie tentative de départ lors du tour de formation, un avantage clair par rapport aux pilotes situés derrière.

En effet, la réglementation de la F1 exige que les F1 restent sous le seuil de limite de vitesses fixé pour la voie des stands en passant la ligne de départ, lors du départ du tour de formation.

Mais, pour les pilotes qui sont en pole ou proches de la pole, le temps d’atteindre les 60 ou 80 km/h leur permet de pratiquer de vrais départs, un dernier test important pur jauger de l’adhérence de la grille à 2 minutes du départ.

La Formule 1 souhaite-t-elle combler cette faille dans le règlement ? Ce n’est pas prévu selon Charlie Whiting, le directeur de course de la FIA.

"Ce serait trop complexe d’imposer une nouvelle règle. Et les pilotes qui sont en pole ou devant doivent avoir un avantage, pouvoir tester un départ en plus dans le week-end, c’est un des autres avantages à être en pole. C’est en tout cas ma position."

"Seuls les deux pilotes en première ligne peuvent toujours tester un vrai départ lors du tour de formation. Les autres doivent en général engager leur limiteur de vitesse."

expand_less