Formule 1

Key a tout de même fait de l’aéro de la STR9 sa priorité

Il y avait du retard

Recherche

Par Olivier Ferret

27 janvier 2014 - 19:00
Key a tout de même fait de l'aéro de (...)

Tout le monde parle de moteur cette année mais James Key, directeur technique de Toro Rosso admet que pour sa première voiture conçue intégralement pour l’équipe italienne, il a voulu soigner l’aérodynamique en priorité. Il y avait du retard à rattraper.

"L’aéro a été ma priorité, notre priorité, et de loin. Il a fallu faire progresser nos ressources pour être au niveau. Le département aéro a été agrandi et il y a beaucoup de nouvelles personnes, très expérimentées. D’autres arriveront encore plus tard cette année," explique James Key.

L’arrivée du V6 Renault a bien entendu été un défi.

"En plus nous changeons de partenaire, c’est encore un pas de plus dans l’inconnu jusqu’à ce que tout le monde parle le même langage et comprenne comment opérer ensemble au mieux. Renault nous a bien soutenu dès le début. Nous sommes donc rapidement monté en puissance avec eux même si le projet 2014 était très complexe, pour les deux parties. Renault nous a beaucoup aidé, tous les jours. La relation est déjà très bonne avec eux avant même le début de saison."

Toro Rosso peut aussi compter sur une synergie avec Red Bull Racing, la maison-mère, en ayant le même motoriste.

"Cela a du sens d’avoir le même moteur quand on a le même propriétaire, surtout avec des règles si complexes. Immédiatement il y a une synergie, avec le moteur mais aussi la boîte de vitesses conçue par Red Bull Technology. Évidemment le reste est un pur produit de Toro Rosso, comme l’impose le règlement."

expand_less