Istanbul-Montréal, pas facile en deux semaines !

Une course contre la montre perpétuelle depuis Barcelone

Recherche

Par Franck Drui

10 juin 2010 - 11:56
Istanbul-Montréal, pas facile en (...)

Les équipes de Formule 1 n’ont pas vraiment eu le temps de souffler ces dernières semaines. L’enchaînement Barcelone-Monaco-Istanbul avait déjà laissé des traces, mais pour tout envoyer à temps au Canada, il a fallu faire vite.

Sauber révèle que le ferry emportant la majeure partie du matériel de la F1 et qui faisait la jonction avec Istanbul depuis Trieste en Italie a eu plusieurs heures de retard, compliquant sérieusement la logistique des équipes.

"Le ferry n’est pas arrivé mercredi après-midi comme prévu, mais seulement dans la nuit qui a suivi. Nos voitures ne sont arrivées à Hinwil que jeudi, et encore plus tard pour les équipes basées en Angleterre. Et pour être dans les temps, il fallait que d’ici samedi, les voitures soient démontées puis remontées, afin d’être embarquées sur le cargo à destination de Montréal" indique Beat Zehnder, le team manager de Sauber.

Toutes les voitures et le matériel sont bien arrivés lundi et mardi sur le circuit Gilles Villeneuve mais les directeurs d’équipes souhaitent depuis quelque temps avoir leur mot à dire sur l’agencement du calendrier de la Formule 1 pour les années futures...

Info Formule 1

Photos

Vidéos