Formule 1

Honda désavantagé par le règlement ?

Le motoriste japonais ne pourra pas développer son bloc en cours de saison

Recherche

Par

5 janvier 2015 - 14:20
Honda désavantagé par le règlement (...)

La faille trouvée par Ferrari et Renault dans les règlements moteurs 2015 semble handicaper Honda.

Alors qu’une date d’homologation limite avait été fixée la saison dernière au 28 Février 2014, ne permettant aucun modification ensuite, la FIA a fini par admettre qu’il n’y avait pas de date butoir pour cette saison. Ainsi, Mercedes, Renault et Ferrari pourront tous les trois continuer le développement de leur bloc après le début de saison.

Ce ne sera en revanche pas le cas pour Honda. Nouvelle arrivante cette année, la firme japonaise doit à son tour avoir homologué son moteur au 28 Février 2015. A l’inverse de ses concurrentes, elle ne pourra donc pas développer son moteur en cours d’année.

Cependant, les trois autres motoristes n’auront pas le loisir de développer leur V6 autant que bon leur semble. En effet, une période de fin de développement doit encore être déterminée, même si l’arrivée de la saison européenne en Espagne semble être l’option privilégiée. Nous pourrions ainsi voir les écuries utiliser les moteurs de 2014 en début de saison, avant de basculer aux blocs 2015 dès la manche de Barcelone.

Alors que Renault et Ferrari voient cela comme une opportunité de refaire leur retard sur Mercedes, le motoriste allemand pourra lui aussi profiter de cela pour s’améliorer et pourrait ainsi continuer à posséder un avantage conséquent sur la concurrence cette année.

Un porte parole de l’écurie McLaren, contacté par nos soins, n’a en tout cas pas révélé la position de l’écurie sur ce sujet.

"McLaren-Honda a déjà été en contact avec la FIA sur ce sujet, mais nous ne souhaitons pas en dire davantage."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less