Formule 1

Button s’est effondré en fin de course

Ses pneus n’étaient pas assez frais

Recherche

Par D. Thys

30 juin 2013 - 17:25
Button s’est effondré en fin de (...)

Jenson Button était à la sixième place à quelques tours de l’arrivée, lorsque la voiture de sécurité a libéré la meute.

Mais avec des pneus usés, le pilote anglais n’a pas été en mesure de résister aux hommes qui revenaient derrière lui - en pneus neufs - et c’est finalement en 13e position qu’il a franchi la ligne d’arrivée.

“Lorsque la voiture de sécurité s’est effacée en fin de course, j’avais des pneus assez usés et j’étais une proie facile. Je ne suis pas parvenu à faire chauffer mes pneus. De toute façon, c’est l’un de nos problèmes actuellement. Je regardais seulement les autres me dépasser. C’était dur,” explique Button.

“Nous avons décidé de prendre le départ avec les pneus durs, car personne devant nous n’avait fait ce choix. Mais ces pneus ont souffert de graining, à l’avant et l’arrière. Ce premier relais a donc été très problématique pour moi. Il ne restait plus qu’à attendre le premier changement de pneus. J’étais plus content avec les autres pneus. J’étais rapide et je n’avais plus de graining.”

Que pense Jenson Button des nombreuses crevaisons en course ? “Lorsque cela vous arrive dans un virage lent, ce n’est pas terrible, mais c’est acceptable. Mais lorsque cela vous arrive à 300 km/h comme à Sergio (Perez), ce n’est pas bon. Ce n’est pas seulement dangereux pour le pilote à qui cela arrive, mais c’est aussi dangereux pour ceux qui suivent. Il aurait pu perdre le contrôle de sa voiture à cette vitesse, sans oublier qu’un morceau de son pneu aurait pu toucher quelqu’un et il y a du métal là-dedans. Il faut donc faire quelque chose.”

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less