6e sur la grille, Hamilton a le sourire... mais Wolff reste négatif

La W13 reste encore une bête délicate à comprendre

Recherche

Par Olivier Ferret

7 mai 2022 - 23:46
6e sur la grille, Hamilton a le (...)

Lewis Hamilton était presque la surprise de cette qualification à Miami avec le 6e temps. Le pilote Mercedes F1 n’est pas encore le meilleur des autres, puisque Valtteri Bottas a fait mieux avec son Alfa Romeo mais le sourire commence à revenir.

"C’est la meilleure séance de qualification que j’ai eue lors des trois dernières courses," admet le septuple champion du monde.

"Nous devons continuer à travailler. Tant de travail incroyable s’est déroulé en 10 jours pour en arriver là."

"Je ne pense pas que nous avancions nécessairement au rythme que nous voudrions, mais nous devons simplement garder la tête baissée et continuer à travailler et nous finirons par y arriver. C’est déjà une belle progression et nous devons le prendre comme un encouragement."

Pour la course, Hamilton admet n’avoir "aucune idée ! Mais quand les pneus fonctionnent, la voiture va bien mieux. Qui sait donc..."

Toto Wolff, son directeur, relativise et reste plutôt négatif.

"La voiture est-elle bien plus maniable ? Pas du tout. Nous avons vu des performances réelles en Libres 2. Nous avons pu la mettre au bon endroit, mais pas en Libres 3. Nous sommes allés un peu en arrière, mais la voiture rebondit toujours comme un kangourou et c’est pourquoi George a massivement perdu du terrain."

"Pour Lewis cela va mieux, la crise a aidé à mieux comprendre ce qui ne va pas et il s’est adapté."

"Ce n’est jamais une seule chose qui est responsable. Nous avions une bonne voiture hier après-midi, nous l’avons un peu ralentie. Mais ça va nous aider à comprendre. Il y a certaines choses que nous comprenons déjà, d’autres non. Nous allons analyser ça ce soir."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos