Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Victoire surprise d’Alonso sur ses terres

Le malheur de Vettel fait le bonheur d’Alonso

F1


Miniboutik



La température ambiante est de 26° et celle de la piste est de 45 à quelques minutes du départ du Grand Prix d’Europe à Valence, huitième manche du championnat 2012 de F1..

Sebastian Vettel est en pole position avec Lewis Hamilton à ses côtés. Derrière, Pastor Maldonado partage la deuxième ligne avec Romain Grosjean. Ils ne sont que 23 sur la grille de départ puisque Timo Glock a déclaré forfait pour raisons médicales (voir nos informations précédentes).

A l’extinction des feux, Sebastian Vettel prend un envol parfait et s’engouffre en tête dans le premier virage. Romain Grosjean doit batailler ferme pour devancer la Williams de Maldonado, mais il a le dernier mot.

Le top 12 au premier passage : Vettel, Hamilton, Grosjean, Kobayashi, Maldonado, Raikkonen, Hulkenberg, Alonso, Di Resta, Massa, Rosberg et Schumacher.

Alors que Romain Grosjean est dans le sillage immédiat de Lewis Hamilton, Pastor Maldonado prend l’avantage sur Kimi Raikkonen de façon très autoritaire. Mais en tête de la course, Vettel s’envole et compte déjà 4 secondes d’avance sur Hamilton dès la fin du deuxième tour et 5"3 au troisième passage. C’est impressionnant !

En vérité, c’est Lewis Hamilton qui ralenti tout le monde. Un petit train de voitures s’est en effet formé derrière sa McLaren avec Grosjean, Kobayashi, Maldonado, Raikkonen, Hulkenberg et Alonso qui klaxonnent...

Le top dix au 7e passage : Vettel, Hamilton (+9"2), Grosjean (+9"8), Kobayashi (+11"), Maldonado (+12"4), Raikkonen (+13"), Hulkenberg, Alonso, Di Resta et Massa.

Romain Grosjean prend enfin l’avantage sur Lewis Hamilton dans le 9e tour et la Lotus distance immédiatement la McLaren.

Button et Perez sont les premiers à changer leurs pneus au 9e tour. Massa s’arrête au 10e tour, Hamilton et Petrov au 13e, Kobayashi, Raikkonen, Maldonado, Hulkenberg, et Ricciardo au 14e, Alonso au 15e, Vettel, Grosjean au 16e, Vergne au 17e, Webber et Schumacher au 19e, Rosberg et Kobayashi qui vient d’accrocher Senna) au 20e, Di Resta au 23e.

Pendant ce temps, Raikkonen a pris l’avantage sur Maldonado dans le 12e tour avant que Fernando Alonso fasse la même chose dès le tour suivant.

Le top 12 au 24e passage : Vettel, Grosjean (+20"8), Hamilton (+27"8), Alonso (+33"4), Raikkonen (+37"3), Maldonado (+40"2), Massa, Hulkenberg, Button, Perez, Ricciardo et Rosberg.

Button change ses pneus au 26e tour, Massa au 27e pendant que Kovalainen et Vergne s’accrochent... et la voiture de sécurité entre en piste !

Grosjean, Hamilton, Alonso, Raikkonen, Maldonado, Hulkenberg s’arrêtent immédiatement pour changer leurs pneus, mais Vettel reste en piste un tour de plus.

Le classement au 30e tour, derrière la voiture de sécurité : Vettel, Grosjean, Alonso, Ricciardo, Raikkonen, Hamilton, Rosberg, Schumacher, Webber, Maldonado, Hulkenberg, Di Resta, Kobayashi, Massa, Button, Perez, Petrov, de la Rosa, Pic, Kovalainen, Senna et Karthikeyan.

La course est relancée au 33e tour et Fernando Alonso prend immédiatement l’avantage sur Romain Grosjean pour le gain de la deuxième place. Quelques minutes plus tard, Romain Grosjean récupère sa deuxième place, mais c’est la Red Bull au ralenti de Sebastian Vettel qui explique cela. L’Allemand rentre au stand et abandonne.

C’est donc Fernando Alonso qui mène désormais cette course alors que sa onzième place sur la grille de départ ne pouvait pas lui laisser espérer ça. Romain Grosjean est à la deuxième place devant Hamilton, Raikkonen, Ricciardo, Schumacher, Webber, Maldonado, Hulkenberg, Di Resta, Button, Perez, Rosberg et Petrov.

En tête de la course, Grosjean reste au contact de la Ferrari d’Alonso et il reste 18 tours à faire. Un peu plus loin derrière, Kimi Raikkonen est dans la boîte de vitesses de la McLaren de Lewis Hamilton. Le comportement de ce dernier est sous investigation des commissaires sportifs, car il n’aurait pas respecté certains drapeaux jaunes...

Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Romain Grosjean d’abandonner ! Le Français est victime d’une panne d’alternateur. C’est maintenant Lewis Hamilton qui occupe la deuxième place devant Kimi Raikkonen et Pastor Maldonado.

En tête de la course, Fernando Alonso a réussi à creuser un écart de 3"9 sur Lewis Hamilton et de 4"4 sur Kimi Raikkonen et il reste dix tours à faire.

C’est finalement Fernando Alonso qui remporte la victoire. En remportant sa deuxième victoire de la saison, l’espagnol met fin à l’incroyable série de sept vainqueurs différents en sept courses.

En fin de course, Lewis Hamilton a les pneus arrière complètement à la corde et doit laisser passer Kimi Raikkonen avant de résister aux attaques de Pastor Maldonado et de l’accrocher.

La deuxième place revient donc à Kimi Raikkonen et la troisème à... Michael Schumacher qui signe ici son premier podium depuis son retour en F1 en 2010 !

Suivent pour les points : Webber, Hulkenberg, Rosberg, Di Resta, Button, Perez et Maldonado.

Après les pénalités infligées à Kobayashi et Vergne, c’est une autre pénalité attendue qui vient de tomber dans le paddock de Valence. La FIA a jugé Pastor Maldonado responsable de l’accrochage qu’il a eu avec Lewis Hamilton.

La FIA ajoute 20 secondes au temps de course du Vénézuélien, l’équivalent d’un drive-through (passage par la voie des stands). Cette pénalité a pour effet de priver Maldonado du petit point qu’il avait marqué et le fait tomber à la 12ème place.

Tout n’est pas perdu pour Williams puisque c’est Bruno Senna qui récupère le point. Le classement de la course n’est toujours pas définitif puisque nous attendons toujours de savoir si Schumacher va conserver son podium ou non, après avoir été suspecté d’avoir utilisé son DRS sous drapeaux jaunes.

Classement de la course (MAJ après pénalité pour Maldonado) :

Pos.PiloteEquipeÉcartArrêts
01 Fernando Alonso Ferrari 57 laps - 1h44m16.649s 2
02 Kimi Raikkonen Lotus Renault +6.421 2
03 Michael Schumacher Mercedes AMG +12.639 2
04 Mark Webber Red Bull Renault +13.628 2
05 Nico Hulkenberg Force India Mercedes +19.993 2
06 Nico Rosberg Mercedes AMG +21.176 2
07 Paul di Resta Force India Mercedes +22.866 1
08 Jenson Button McLaren Mercedes +24.653 2
09 Sergio Perez Sauber Ferrari +27.777 2
10 Bruno Senna Williams Renault +35.961 2
11 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari +37.041 2
12 Pastor Maldonado Williams Renault +54.630 2
13 Vitaly Petrov Caterham Renault +75.871 4
14 Heikki Kovalainen Caterham Renault +94.654 2
15 Charles Pic Marussia Cosworth +96.551 2
16 Felipe Massa Ferrari +1 lap 4
17 Pedro de la Rosa HRT Cosworth +1 lap 2
18 Narain Karthikeyan HRT Cosworth +1 lap 3
19 Lewis Hamilton McLaren Mercedes +2 laps 2
20 Romain Grosjean Lotus Renault DNF 2
21 Sebastian Vettel Red Bull Renault DNF 2
22 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari DNF 3
23 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari DNF 2
24 Timo Glock Marussia Cosworth DNS 0

24 juin 2012 - 15h49, par D. Thys 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Cinq places de pénalité pour Kobayashi à Silverstone
Info suivante : Vettel : Je n’aurais pas pu faire mieux


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC