Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info Formule 2

Formule 2 - Monza, Course 1 : Victoire surprise de Makino

Sa stratégie différente a été payante

F1


Miniboutik



Le soleil tente de percer à travers les nuages sur la grille, et aucune pluie n’est prévue pour la course, qui devrait donc se dérouler sur piste sèche. Tous les pilotes prennent correctement le départ du tour de formation, mais grosse surprise à la fin de celui-ci : le deuxième sur la grille, Sergio Sette Camara, rentre aux stands d’où il s’élancera finalement...

Russell ne prend pas un excellent départ, ce qui permet à Markelov de le passer avant la première chicane, et à Albon de passer devant également dans la chicane. Norris non plus n’est pas très bien parti mais il se rattrape en doublant Maini ensuite. Quant à Nyck De Vries, il connait de gros soucis avec sa PREMA et est bon dernier.

A l’entame du quatrième tour, Markelov bloque ses roues à l’entrée de la chicane, Albon en profite pour s’infiltrer et prendre la tête de la course. Mais au tour suivant, Markelov profite du DRS pour reprendre la première position. Parti 14è, Makino est sur une stratégie décalée avec les pneus mediums et le voilà déjà troisième après avoir doublé Russell !

En un seul tour, Makino dépasse Albon et Markelov : il faut dire que le Japonais est deux secondes au tour plus rapide que ses concurrents en pneus super tendres ! Au septième tour, c’est à dire dès la fenêtre d’arrêts aux stands ouverte, presque tous les pilotes en pneus super tendres s’arrêtent changer et passer les mediums. Juste avant, Nissany a percuté Lorandi et tous deux profitent ainsi de leur arrêt aux stands pour faire réparer leur monoplace.

Le tour suivant, les derniers pilotes en pneus super tendres s’arrêtent. En tête, on retrouve donc les trois seuls pilotes à ne pas avoir encore changé de pneus : Makino, 13 secondes devant les MP Motorsport de Boschung et Boccolacci. Russell a profité de l’arrêt aux stands pour doubler Albon et il est à présent en lutte avec Markelov. A plusieurs reprises Russell est côte à côte avec le Russe, mais celui-ci freine plus tard et parvient à chaque fois à conserver l’avantage.

Russell parvient à dépasser Markelov dans la Parabolique après avoir frôlé l’accrochage suite à un ralentissement soudain de la Russian Time, mais Markelov profite de l’aspiration pour repasser le pilote ART dans la ligne droite. Le tour suivant, Albon double Russell. Le Britannique est très remonté à la radio contre la manœuvre de Markelov.

A la mi-course, Norris est revenu dans les échappements de Russell : le pilote Carlin tente de passer son compatriote mais c’est trop limite. Pendant plusieurs tours, Norris reste dans la zone DRS de son concurrent, sans rien être en mesure de tenter. Puis à dix tours du drapeau à damiers, Norris réussit à doubler Russell avant la deuxième chicane. Le tour suivant, Russell veut reprendre sa position à la première chicane, mais il freine trop tard et est obligé de couper la chicane et de se replacer derrière Norris.

Boccolacci est le premier pilote en pneus mediums à passer en super tendres alors qu’il reste dix tours. La bagarre entre Norris et Russell continue : le pilote ART ne loupe cette fois pas son freinage et repasse la Carlin à la première chicane. Derrière eux, Latifi revient fort et prend au passage le meilleur tour en course. Le tour d’après, c’est Norris qui s’empare du meilleur tour en course.

A quatre tours de l’arrivée, Boschung passe en pneus super tendres alors que le leader Makino, qui tourne toujours dans de bons chronos, continue un tour supplémentaire. Le Suisse revient en piste huitième tandis que Makino parvient à ressortir en tête. Sette Camara prend le meilleur tour en course : parti de la voie des stands, le Brésilien est septième.

Norris est à présent bien plus lent que les concurrents autour de lui et Latifi le dépasse à deux tours de l’arrivée. Aucun autre changement n’intervient et c’est donc un doublé Russian Time ! Makino empoche sa première victoire grâce à une stratégie décalée et un excellent rythme en course. Markelov est deuxième devant Albon. Russell se classe quatrième et prend encore quelques points d’avance sur Norris, qui est sixième derrière Latifi. Auteur du meilleur tour en course, Sette Camara est septième et s’élancera en première ligne (on l’espère du moins pour lui, cette fois...) aux côtés du futur poleman Fuoco, huitième aujourd’hui. Boschung termine finalement neuvième devant De Vries qui a réalisé une belle course compte tenu des circonstances difficiles avec sa monoplace.


1er septembre 2018 - 17h40, par Camille Komaël 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Monza, Qualifications : Revoilà Russell en pole !
Info suivante : Monza, Course 2 : Russell gagne et accroît son avance au championnat


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC