Motorsport

Suzuka, Course 2 : Michelisz s’impose à Huff pour la victoire

Une victoire pour Hyundai dans la 2e course

Recherche

Par Olivier Ferret

27 octobre 2019 - 04:14
Suzuka, Course 2 : Michelisz s’impose à

Norbert Michelisz a repris l’avantage dans la bataille pour le titre WTCR – FIA World Touring Car Cup avec la victoire lors d’une mouvementée Course 2 à grille inversée, à la WTCR Race of Japan.

Le pilote BRC Hyundai N Squadra Corse s’est élancé de la Pole Position et a défendu la première place de manière robuste face à Rob Huff, qui s’élançait à ses côtés en première ligne, avant de devancer le pilote SLR VW Motorsport pour les 24 tours à parcourir sur les 2,243 kilomètres du Suzuka Circuit East Course. Huff était toujours suffisamment proche pour tenter de dépasser, mais Michelisz n’a jamais laissé la moindre chance au Britannique.

“Fantastique,” s’extasie le Hongrois, qui devance désormais le vainqueur de la Course 1, Esteban Guerrieri, de six points au championnat.

“La course a été très difficile. J’ai essayé de creuser l’écart au début et j’ai vu Rob perdre du terrain. Mais il a une très bonne approche, il a économisé ses pneus et est revenu sur moi. C’étaient 24 tours de qualification pour moi, j’étais à la limite.”

“La seule approche est d’aller à fond, et je suis très content de ma performance. Les points sont importants quand je peux les marquer. Mon approche pour la Course 3 sera le même. En partant dixième, il faut que je vise les points.”

La seule ombre au tableau pour Michelisz est d’avoir reçu le drapeau noir et blanc pour son pilotage après avoir exagérément défendu sa position face à Huff, jusqu’à la voie de sortie des stands.

Derrière les deux leaders, Kevin Ceccon a pourchassé Gabriele Tarquini pour la troisième marche du podium. La Team Mulsanne Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR s’est portée à la hauteur de la BRC Hyundai N Squadra Corse Hyundai i30 N TCR à plusieurs reprises au premier virage, Tarquini a tassé Ceccon dehors une fois, et le jeune Italien n’est pas parvenu à concrétiser.

“C’était assez chaud avec Kevin,” reconnaît Tarquini. “Il était le pilote le plus rapide en course.”

Thed Björk a résisté à Tiago Monteiro, Johan Kristoffersson et Mikel Azcona pour la quatrième place, tandis que Jean-Karl Vernay est remonté de la 13e position sur la grille au neuvième rang. Guerrieri, qui était sixième sur la grille, a rétrogradé à la dixième place, engrangeant des points précieux pour le titre et se tenant à l’écart des incidents.

Benjamin Leuchter (SLR Volkswagen) était 11e, devant Néstor Girolami, Frédéric Vervisch et Yvan Muller. Yann Ehrlacher complétait les points à la 15e place. Niels Langeveld a été contraint à l’abandon suite à un accrochage avec Augusto Farfus. Attila Tassi s’est classé 24e après être sorti de piste.

La Course 3 de la WTCR Race of Japan commencera à 11h30, heure locale.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less