Motorsport

Week-end difficile pour Campana au Sanremo

Il finit dans le top 10 malgré tout

Recherche

Par Olivier Ferret

17 octobre 2012 - 18:50
Week-end difficile pour Campana au (...)

Le pilote corse Pierre Campana a lutté contre une série d’avarie ce weekend lors du Rallye San Remo, montrant de la persévérance et de la détermination pour s’emparer de la 9ème place du général, après avoir occupé la 24ème place à la fin de la première journée.

Pierre, qui pilotait une Peugeot 207 S2000 du team Munaretto équipait de pneus Michelin, montra tout son talent tout au long des 10 spéciales du rallye, réparties sur 2 jours, mais finalement ne pu concrétiser son désir de monter sur le podium.

Dès les premières spéciales du rallye, le trio Coldirodi, Apricale et Bignore, Pierre n’était pas à l’aise avec le comportement de sa voiture dans des conditions humides. Un manque de confiance qui l’empêchait d’attaquer lors de cette première étape, aggravé par un mauvais choix de pneus. Quelques changements sur les réglages de l’auto lors de la première assistance, permettait à Pierre de débuter la longue spéciale de 44km, La Ronde, avec une voiture qui lui convenait, immédiatement confirmé par un premier temps intermédiaire compétitif. Pierre était dans le rythme des leaders avant qu’un problème de transmission ne survienne après 12km de chrono. Le corse perdait plus de 5 minutes et terminait la journée du vendredi à une position inhabituelle, loin au classement général.

Samedi débutait en sachant que le podium était hors de portée, cependant Pierre donna le maximum pour récupérer les places perdues la veille. Malheureusement des problèmes de freins arrière firent perdre du temps lors de la première boucle mais il montait néanmoins dans la hiérarchie. Les 3 dernières spéciales du rallye donnaient à Pierre une dernière chance de montrer son niveau réel, il réalisait le 4ème, le 3ème et le 4ème meilleur temps, respectivement dans les spéciales 8, 9 et 10. Néanmoins, ce rallye San Remo est a oublié pour Pierre et il espère rebondir rapidement après cette déception.

Pierre Campana déclare : « Je suis arrivé au San Remo avec l’objectif de me battre pour le podium mais les choses ont mal tournées pour moi ce weekend. Je ne sais pas comment exprimer à quel point je suis déçu. Les problèmes ont commencés dés la première spéciale. Dans ces conditions difficiles, je pensais que j’avais une crevaison et je n’étais pas confiance pour attaquer. Nous avons fait un mauvais choix de pneus pour la première étape, ce qui a aggravé encore la situation, mais nous avons fait quelques changements dans les réglages à la première assistance ce qui a énormément aidé et j’ai pu être plus rapide. Le problème de transmission apparu ensuite a définitivement enterré nos espoirs de bon résultat. Samedi, dans les premières spéciales nous avions quelques soucis avec les freins, ainsi qu’une panne de radio dans l’ES 7 et 8. Lors du second tour, nous avons été capables de montrer notre réel potentiel. Malgré tout, ce fut un weekend difficile pour moi et je suis impatient de rebondir. Je voudrais remercier Peugeot, Munaretto et Perrin pour leur soutient ce weekend ainsi que Michelin pour leurs excellents produits. »

keyboard_arrow_left

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less