Motorsport

Toyota pourrait aligner trois voitures en 2017

"Nous sommes en discussion avec plusieurs pilotes"

Recherche

Par www.wrc.com

5 décembre 2015 - 13:25
Toyota pourrait aligner trois (...)

Toyiota pourrait engager trois voitures en vue de son arrivée en Championnat du Monde des Rallyes lors de la saison 2017, selon Tommi Mäkinen.

Le Finlandais Tommi Mäkinen, qui doit mener à bien le retour de Toyota en WRC après 17 années d’absence, a confirmé qu’il a commencé à entreprendre des discussions avec des pilotes potentiels pour piloter la prochaine Yaris World Rally Car.

« Nous sommes en discussion avec plusieurs pilotes pour 2017, en gardant à l’esprit que nous espérons aligner au moins deux, et peut-être trois, voitures en WRC », a confié Mäkinen.

Si Toyota GAZOO Racing engageait trois voitures, ils pourraient opter pour stratégie de répartir les voitures entre deux équipes, tout comme Volkswagen et Hyundai. Ils pourraient aussi courir avec trois voitures sous la même bannière mais sélectionner, à chaque fois, les deux voitures habilitées à marquer des points constructeurs.

Mäkinen a également ajouté que la première Yaris serait construite « très bientôt ».

« Pour le moment, nous sommes en train de dessiner la voiture. Notre équipe d’ingénieurs et de designeurs, ont travaillé en étroite collaboration avec les fournisseurs pour élaborer un calendrier qui nous permette d’avoir une voiture qui puisse gagner. »

« Les essais devraient pouvoir débuter au printemps 2016. Un calendrier est pour le moment à l’étude pour mener des essais en Finlande et à différents endroits du Monde. »

Mäkinen précise également l’implication ou non de l’antenne européenne Toyota Motorsport Gmbh (TMG) basée à Cologne. Propriété de la firme nipponne, l’usine établie en Allemagne avait développé une première version sportive de la Yaris, avant que le projet du retour de Toyota en WRC ne soit confié à Mäkinen et ses équipes.

« TMG est un partenaire-clé pour nous. Ils sont responsables de dessiner et de produire le moteur de la Yaris WRC, qui sera exclusivement un bloc propulseur Toyota. »

Jarmo Lehtinen, ancien copilote de Mikko Hirvonen, apporte son expérience en tant que directeur sportif. Lauri Riipinen, qui a travaillé pour Mäkinen entre 2005 et 2013, est directeur des opérations.

Michael Zotos, ingénieur de Mäkinen quand celui-ci roulait avec Subaru, est confirmé en tant que directeur technique. Simon Carrier, qui a mené le dessin de la Ford Focus RS WRC chez M-Sport, est le chef designer. Tom Fowler, ingénieur de Hirvonen chez Ford, est le directeur de l’ingénierie. Mikko Ruoho, ingénieur pour Tommi Mäkinen Racing depuis 2007, est responsable de la partie électronique.

Toyota reste en Finlande pour 2016

L’an prochain, Toyota conservera sa base WRC en Finlande avant de probablement déménager quand le constructeur débutera la compétition en 2017.

Tommi Mäkinen, Directeur de l’équipe Toyota GAZOO Racing, a exprimé toute sa fierté de conserver les ateliers situés dans ses quartiers de Puuppola, près de Jyväskylä, base du Rallye de Finlande.

"Nous nous réjouissons de mener ce programme dans un pays où le rallye est considéré comme un sport national et une véritable fierté. La Finlande représente aussi l’endroit idéal pour développer notre voiture avec beaucoup d’options différentes pour réaliser des essais."

"Néanmoins, nous regardons plusieurs options pour établir notre équipe d’usine dans des locaux adaptés pour 2017", détaillait Mäkinen, qui indiquait en parallèle que l’équipe serait engagée sous licence japonaise pour son retour après 17 ans d’absence en WRC avec une Yaris World Rally Car.

Il dispose d’une équipe de 40 personnes, mais reconnaît que de nombreux postes doivent encore être pourvus afin de construire une véritable écurie en peu de temps.

"Nous cherchons des personnes prêtes à se donner pour ce projet et rejoindre une équipe qui fonctionne comme une vraie famille. Nous travaillons tous ensemble, main dans la main. Nous cherchons de forts caractères aux qualités indéniables, tout en pouvant se fondre dans l’équipe."

"Je sais que ce projet peut sembler difficile à concrétiser étant donné le peu de temps dont nous disposons. Nous avons toutefois travaillé dur pour bâtir une équipe structurée, professionnelle et réactive."

"L’efficacité des personnes impliquées dans ce projet nous a permis d’être dans les temps et d’atteindre nos objectifs. Il reste évidemment beaucoup de travail à faire, mais nous sommes prêts à tout affronter."

Le mois dernier, Mäkinen a rencontré le Président de l’équipe Akio Toyoda et les dirigeants de Toyota au Japon pour réitérer son engagement envers l’opération "étroite et efficace" souhaitée par le constructeur.

"Je veux atteindre la même volonté commune de gravir les sommets qu’avait notre petite équipe avec Mitsubishi. Vous n’avez pas besoin de plus gros budget ou de la plus grosse équipe pour vous imposer. Se détendre et apprécier l’aventure est le plus important afin de le partager avec vos semblables."

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less