Motorsport

Sébastien Ogier et Citroën remportent le Monte-Carlo 2019

Victoire de justesse du Français devant Neuville

Recherche

Par Olivier Ferret

27 janvier 2019 - 13:19
Sébastien Ogier et Citroën remportent (...)

C’est avec seulement 4/10e de seconde d’écart que Sébastien Ogier et Thierry Neuville affrontent la dernière spéciale du Monte-Carlo, à l’avantage du Français.

Le pilote Hyundai a remporté l’avant-dernière spéciale, réduisant l’avance du pilote Citroën à presque rien, Ogier expliquant que son souci venait de l’accélérateur.

"J’ai des soucis avec l’accélérateur, qui ne fonctionne pas très bien par moment, mais je donne tout," dit-il.

C’est donc dans la dernière spéciale, la Power Stage de La Cabanette - Col de Braus que se joue ce rallye.

Les pilotes s’élancent les uns après les autres et viennent enfin ceux du top 6 : Meeke assure sa 6e place, avec le meilleur temps de la spéciale, Loeb réussit à conserver sa 4e place devant Latvala, Tänak monte sur le podium à la 3e place.

Tout le monde a bien sûr les yeux braqués sur le duel entre Ogier et Neuville. Et le Français s’impose pour 2 secondes et 2 dixièmes ! Voici la 6e victoire d’affilée pour Ogier au Monte-Carlo. C’est la 100e victoire en WRC de Citroën, qui renoue de la meilleure manière qui soit sa collaboration avec Ogier.

Le Belge termine donc 2e de ce rallye non sans avoir tenté de se jeter sur la ligne d’arrivée, suivie d’une épingle !

"On sait que c’est le rallye que je veux le plus gagner, c’est pourquoi je suis si content. On a eu ce problème d’accélérateur qui poussait la voiture sur les freins, pas tout le temps mais quand même. Six victoires d’affilée, avec une troisième voiture différente, ce n’est pas trop mal je pense !" lance Ogier au micro de Canal+ à l’arrivée.

A noter un doublé français sur ce Monte-Carlo avec la victoire en WRC2 de Yoann Bonato. Gus Greensmith remporte lui le WRC2 Pro en finissant juste devant le Français.

Plus d’informations à suivre cette après-midi...

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less