Motorsport

Ogier : La victoire ici est incroyable

"Je n’ai jamais eu une World Rally Car comme ça"

Recherche

Par www.wrc.com

10 février 2013 - 19:11
Ogier : La victoire ici est incroyable

A l’issue d’un week-end parfait, Sébastien Ogier a décroché la première victoire en Championnat du Monde des Rallyes pour le compte de Volkswagen Motorsport.

Trois semaines après une deuxième place au Monte-Carlo, le Français a offert à la Polo R WRC son premier succès en deux rallyes.

Après avoir pris la tête du Rally Sweden lors de l’ES2, Ogier a maitrisé la neige et la glace pour au final repousser le nonuple Champion du Monde au deuxième rang à 41.8s. Pour finir en beauté, le pilote Volkswagen s’est imposé dans la Power Stage lui permettant de glaner les trois points bonus.

Cette victoire, la huitième en WRC pour Ogier et son copilote Julien Ingrassia, les propulse directement en tête du championnat.

Après avoir embrassé sa voiture à la fin de l’ultime spéciale, Ogier a rapidement tenu à saluer son équipe. « Je dois les remercier car ils m’ont donné une voiture parfaite ce week-end. Je n’ai jamais eu une World Rally Car comme ça. C’était génial », s’est-il félicité.

« La victoire ici est incroyable mais aussi une grosse surprise. Nous avons passé beaucoup de temps lors de la préparation. Et jamais nous nous attendions à une telle performance si rapidement. »

« Ça ne pouvait pas être meilleur. Ce matin, Sébastien nous a mis un maximum de pression et il survolait chaque spéciale. Nous avons essayé de le suivre sans prendre trop de risque. Malgré tout, nous avons dû attaquer car il était vraiment très rapide. Gagner comme ça est génial », a-t-il ajouté.

Avec sa deuxième place, Loeb permet de réaliser un doublé français dans ce rallye. « Je pense que nous avons perdu en partie à cause de notre mauvais résultat dans la spéciale qualificative. Par conséquent, nous avions hérité d’une mauvaise position sur la route. Puis nous avons changé les réglages pour essayer d’améliorer les choses. Mais au contraire, cela nous a conduit à deux erreurs la première journée où nous avons perdu environ tente secondes. Sébastien Ogier n’a fait aucune erreur et a fait un rallye parfait. Il n’y avait rien de plus que je pouvais faire. »

Mads Ostberg a égalé son résultat 2012 ici en Suède avec une troisième place à 42.7s de Loeb. Pourtant, le rallye du Norvégien a mal débuté avec une fuite de liquide de refroidissement dès le vendredi matin. Après avoir écopé d’une pénalité, le pilote de la Ford Fiesta RS a attaqué pour revenir au contact de Jari-Matti Latvala et le battre pour le gain de la troisième place.

« J’ai compris rapidement que la victoire n’était pas possible. Et depuis, je me suis battu pour cette troisième place », a-t-il concédé. « Il y a eu des hauts et des bas dans ce rallye, mais je suis content d’avoir gagné la bataille face à Jari-Matti. C’est vraiment agréable. »

Après être sorti lors du Rallye Monte-Carlo, Latvala a marqué ses premiers points de l’année avec une quatrième place à 6.1s d’Ostberg. Avec deux scratchs, Latvala a pourtant eu un rallye difficile notamment pour maitriser la Polo R WRC.

« Évidemment, je suis déçu par ce rallye », a-t-il reconnu. « Mon pilotage n’a pas été bon et je n’ai pas arrêté de chercher les bons réglages, sans les trouver d’ailleurs. Mais le principal est d’avoir marqué des points ainsi que pour le classement constructeur. Nous allons travailler pour nous améliorer avant Mexico. »

La cinquième place est revenue au pilote de la Ford Fiesta RS, Thierry Neuville qui s’était sorti également au Rallye Monte-Carlo. Le Belge a terminé à 3’35’’8 derrière Latvala. Ce résultat l’encourage pour la suite. « Avant le rallye, honnêtement je ne pensais pas que ce résultat était possible. Nous avons réalisé une course propre et nous avons appris beaucoup de choses. Finir cinquième est vraiment incroyable et je suis content surtout après ce qui s’était passé au Monte-Carlo. Maintenant, nous pouvons nous projeter vers l’avant et penser au Mexique. »

Juho Hanninen, également sur une Ford Fiesta RS, a terminé sixième, à 36.7s de Neuville. « Bien sûr je suis satisfait d’avoir terminé le rallye. Mais je suis déçu par l’écart avec les pilotes qui me précèdent », a avoué le Finlandais. « Je ne m’attendais pas vraiment à ça. Je pense qu’il y a beaucoup de potentiel dans la voiture mais que je ne pouvais pas l’utiliser. J’espère pouvoir le faire la prochaine fois. »

Avec une septième place, Martin Prokop a réalisé le même résultat que lors du Monte-Carlo. « Le week-end a été très bon pour nous. Nous avons appris beaucoup au niveau du pilotage sur la neige. Je pense que nous pouvons utiliser ce style de pilotage pour le futur sur la terre, comme par exemple au Mexique », a détaillé le Tchèque.

Henning Solberg a survécu à un 540 degrés dans les airs lors de la dernière spéciale. Le Norvégien a terminé huitième et a assuré à ses fans qu’il participerait à une autre manche du WRC cette année.

Avant son tonneau dans l’ES20, Evgeny Novikov était cinquième mais, au final, il s’est classé neuvième. « Je ne suis pas si déçu pour être honnête », a indiqué le Russe. « La principale information est que nous avons terminé le rallye, avec une bonne vitesse et en apprenant beaucoup. Nous avons un peu changé notre rythme et je pense nous pourrons nous battre pour un meilleur résultat l’année prochaine quand je serai plus en confiance et plus rapide. »

Le saoudien Yazeed Al Rajhi complète le top 10, et remporte la catégorie WRC 2 avec sa Ford Fiesta RRC.

Pos.#PiloteCat.TempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 8 S. OGIER M 3:11:41.9
2. 1 S. LOEB M 3:12:23.7 +41.8 +41.8
3. 4 M. ØSTBERG M 3:13:06.4 +42.7 +1:24.5
4. 7 J. LATVALA M 3:13:12.5 +6.1 +1:30.6
5. 11 T. NEUVILLE T 3:16:48.3 +3:35.8 +5:06.4
6. 15 J. HÄNNINEN 3:17:25.0 +36.7 +5:43.1
7. 21 M. PROKOP T 3:23:07.3 +5:42.3 +11:25.4
8. 16 H. SOLBERG 3:23:24.6 +17.3 +11:42.7
9. 5 E. NOVIKOV M 3:24:46.6 +1:22.0 +13:04.7
10. 35 Y. AL RAJHI WRC2 3:28:08.9 +3:22.3 +16:27.0
11. 42 A. GRØNDAL WRC2 3:28:52.4 +43.5 +17:10.5
12. 71 M. SOLOWOW 3:31:14.1 +2:21.7 +19:32.2
13. 32 S. WIEGAND WRC2 3:32:14.0 +59.9 +20:32.1
14. 12 M. KOSCIUSZKO T 3:36:50.8 +4:36.8 +25:08.9
15. 34 Y. PROTASOV WRC2 3:37:10.2 +19.4 +25:28.3
16. 41 N. FUCHS WRC2 3:42:58.7 +5:48.5 +31:16.8
17. 2 M. HIRVONEN M 3:43:00.9 +2.2 +31:19.0
18. 78 O. KIKIRESHKO 3:47:24.2 +4:23.3 +35:42.3
19. 40 A. SMAILOV WRC2 3:48:00.9 +36.7 +36:19.0
20. 37 L. BERTELLI 3:53:34.3 +5:33.4 +41:52.4

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less