Motorsport

Citroën en route vers la Hongrie

De nouveaux terrains de jeu pour Citroën C-Elysée WTCC

Recherche

Par Olivier Ferret

25 avril 2014 - 16:06
Citroën en route vers la Hongrie

- Les concurrents du FIA WTCC s’apprêtent à enchaîner deux meetings en Europe Centrale, avec le rendez-vous hongrois suivi, une semaine plus tard, de la manche slovaque.
- Après un début de saison couronné de succès, le team Citroën Total sera confronté à des circuits très différents de ceux empruntés au Maroc et en France.
- Vainqueur à deux reprises, José-María López occupe la tête du Championnat du Monde (85 pts) devant ses équipiers Sébastien Loeb (73 pts) et Yvan Muller (65 pts).

Particulièrement dense en ce début de saison, le calendrier du FIA WTCC ne laisse pas de répit aux équipes. De retour du Circuit Paul Ricard, les mécaniciens de Citroën Racing n’ont eu que trois jours pour effacer les stigmates des joutes du week-end dernier. Les trois Citroën C-Elysée WTCC sont déjà reparties en direction de la Hongrie, pour le troisième round du Championnat du Monde.

« Ces quelques jours nous permettent de dresser un premier bilan », déclare Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « Avec un triplé et trois doublés, les résultats bruts vont au-delà de nos espérances. Je dois dire que l’équipe s’est vite habituée à cette nouvelle discipline, y compris en cas de changement météo ou de situation de course imprévue. L’autre grande satisfaction consiste à avoir vu nos trois pilotes gagner à la régulière. Aucun d’entre eux n’a pris l’ascendant sur ses camarades, l’esprit de groupe et la cohésion restent entiers. Nous sommes maintenant concentrés sur les prochains challenges : nous allons évoluer sur des circuits que nous connaissons moins bien que nos adversaires, qui semblent par ailleurs progresser rapidement. »

UN DES TEMPS FORTS DE LA SAISON

Rendu célèbre par son Grand Prix de Formule 1, organisé depuis 1986, le Hungaroring est devenu depuis 2011 une étape incontournable du FIA WTCC. L’an passé, ils étaient plus de 50 000 à se masser dans les tribunes pour encourager les pilotes, avec l’icône Norbert Michelisz en tête de proue. « J’attends ce rendez-vous avec impatience, car on m’a dit que l’ambiance était vraiment incroyable », affirme Sébastien Loeb, qui s’y connaît pourtant en déferlements populaires. « Avec l’Argentine, ce sera sans doute la manche où il y aura le plus de monde. Je trouve cela particulièrement motivant », renchérit José-María López.

Parmi ceux qui sont inspirés par la Hongrie, Yvan Muller n’est pas le dernier. Lors des trois meetings disputés sur les 4381 mètres d’asphalte poussiéreux et bosselé, l’Alsacien a toujours signé la pole position avant de s’imposer dans la première course. En 2011, il avait même réalisé l’exploit de remporter les deux manches !

« J’ai déjà un peu roulé sur ce circuit, avec une F3000 il y a quelques années et l’été dernier avec la Citroën C-Elysée WTCC. C’était le tout début du développement de la voiture », poursuit Sébastien Loeb. « C’est assez étroit, avec beaucoup d’enchaînements techniques. Je trouve ce circuit assez sympa, mais je ne sais pas s’il y aura beaucoup d’opportunités de dépassements. »

« La dernière fois que j’ai couru à Budapest, c’était en 2006 avec la GP2 », se souvient José-María López. « Comme c’est une piste très sinueuse, les pneus vont énormément souffrir et il faudra les gérer sur l’ensemble du week-end. Ce sera la clé, surtout s’il fait très chaud. »

UN SHOW DANS BUDAPEST POUR COMMENCER !

Le jeudi 1er mai, à la veille des premiers tours de roues sur le Hungaroring, les pilotes Citroën Racing et la C-Elysée WTCC participeront au « Great Run », un roadshow organisé dans les rues de la capitale. Tracé de part et d’autre du Danube et passant devant le célèbre Parlement hongrois, le circuit visitera Buda et Pest, les deux parties de la ville. La foule des grands jours est attendue pour cet événement qui marque traditionnellement le coup d’envoi d’un week-end de passion automobile !

DEMANDEZ LE PROGRAMME !

Généralisés sur l’ensemble des meetings à l’exception de Moscou, les essais libres du vendredi se dérouleront de 12h30 à 13h00. Samedi, les deux autres séances sont planifiées à 9h00 et 12h00, avant les qualifications qui auront lieu à 14h30. Les deux courses s’enchaîneront le dimanche en début d’après-midi, à 13h35 et 14h35.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less