Motorsport

Barcelone, Qualifications : Vandoorne survole la séance

Lynn s’accroche en deuxième position

Recherche

Par Camille Komaël

8 mai 2015 - 16:35
Barcelone, Qualifications : Vandoorne

C’est sous le soleil que débute cette séance de qualifications : la piste atteint la même température qu’à Bahreïn, avec 50 °C, et il fait 29 °C dans l’air. Les pilotes attendent tous impatiemment dans l’allée des stands de pouvoir s’élancer, et dès que le feu passe au vert, tous prennent la piste. Mais les pilotes ont à peine le temps de finir leur premier tour de chauffe, et déjà le drapeau rouge est agité : Markelov a sa Russian Time immobilisée quasiment au milieu de la piste au virage 4. La séance du Russe est déjà terminée.

Une fois la Russian Time évacuée, la session reprend alors qu’il reste 27 minutes au chronomètre. Stockinger cale dans l’allée des stands et sa Status est redémarrée par un mécanicien de chez Trident. Stoffel Vandoorne est le premier à signer un chrono de référence, en 1.29.781. Tour à tour, les autres pilotes (Markelov excepté...) réalisent leur tour chrono, mais personne ne parvient à déloger le Belge de la première place. Seul Alex Lynn arrive à également passer sous la barre de la minute 30, en 1.29.929. Evans et Rossi se suivent de près en troisième et quatrième place alors que le cinquième, Stanaway, est à plus de 7 dixièmes de Vandoorne.

Les pilotes n’ont pas tous réalisé le même nombre de tours chronos (certains un, d’autres deux), mais ils sont tous de retour aux stands à mi-séance, afin de se préparer pour leur dernière chance d’améliorer. Etonnamment, le jeune britannique Jordan King est en dernière position.

La première voiture à reprendre la piste est celle de Sirotkin, à 12 minutes du drapeau à damiers. Tous les autres pilotes restent aux stands et laissent le Russe seul en piste, qui chauffe ses pneus pendant deux tours. Trois minutes plus tard, Berthon et Gasly donnent le signal du départ du rush final en prenant la piste : peu à peu, le reste de la grille les imite, à l’exception de Cecotto. Du coup, Sirotkin se retrouve en plein trafic pour sa première tentative de tour lancé et doit avorter ce dernier : sa tactique consistant à partir avant les autres n’aura pas fonctionné...

Tous les pilotes améliorent, mais Vandoorne refroidit tous leurs espoirs de pole en accumulant les meilleurs secteurs : il améliore son chrono et signe un 1.29.273, quatre dixièmes plus rapide que Lynn qui améliore également. Derrière eux, personne ne parvient à passer sous la barre de la minute 30, avec Gasly en troisième position. Sûr de son chrono, Vandoorne ne tente pas de deuxième tour chrono et rentre aux stands. Lynn fait de même, et plus personne n’améliore.

Stoffel Vandoorne signe donc la pole position de manière très dominatrice, quatre dixièmes devant Lynn et plus de sept dixièmes devant le troisième, Gasly. Evans, Rossi, De Jong et Marciello se tiennent ensuite en moins d’un dixième, tandis que le top 10 est complété par Haryanto, Yelloly et Leal. Arthur Pic est onzième devant Norman Nato, et Jordan King n’a pas pu faire mieux que quinzième.

PosPiloteEquipeTempsTrs
1. Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 1:29.273 9
2. Alex Lynn DAMS 1:29.680 12
3. Pierre Gasly DAMS 1:30.051 12
4. Mitch Evans RUSSIAN TIME 1:30.106 10
5. Alexander Rossi Racing Engineering 1:30.154 10
6. Daniel De Jong MP Motorsport 1:30.169 9
7. Raffaele Marciello Trident 1:30.191 9
8. Rio Haryanto Campos Racing 1:30.291 12
9. Nick Yelloly Hilmer Motorsport 1:30.375 12
10. Julian Leal Carlin 1:30.402 12
11. Arthur Pic Campos Racing 1:30.411 9
12. Norman Nato Arden International 1:30.416 10
13. Richie Stanaway Status Grand Prix 1:30.420 10
14. Nobuharu Matsushita ART Grand Prix 1:30.649 11
15. Jordan King Racing Engineering 1:30.686 11
16. Sergio Canamasas MP Motorsport 1:30.722 13
17. Robert Visoiu Rapax 1:30.879 11
18. Marco Sorensen Carlin 1:30.891 9
19. Nathanaël Berthon Lazarus 1:31.029 8
20. Marlon Stockinger Status Grand Prix 1:31.042 10
21. Johnny Cecotto Hilmer Motorsport 1:31.049 10
22. André Negrao Arden International 1:31.390 10
23. Sergey Sirotkin Rapax 1:31.394 14
24. Rene Binder Trident 1:31.397 10
25. Zoel Amberg Lazarus 1:31.751 10
26. Artem Markelov RUSSIAN TIME

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less