Formule 1

Williams a choisi Albon parmi ’beaucoup de bons pilotes’ pour 2022

Capito a eu du temps pour trouver le remplaçant de Russell

Recherche

Par Olivier Ferret

8 septembre 2021 - 16:57
Williams a choisi Albon parmi ’beaucoup

Williams s’est donc décidée aujourd’hui et a titularisé Alex Albon à la place de George Russell pour la saison 2022.

L’équipe de Grove admet qu’elle a commencé tôt à choisir un remplaçant pour le Britannique, car il était évident qu’il avait une chance réaliste de passer chez Mercedes F1, ce qui s’est finalement bien concrétisé cette semaine.

Le PDG de l’équipe, Jost Capito, s’explique et a été heureux d’avoir beaucoup de temps avant de se décider pour l’ancien pilote Red Bull et Toro Rosso, après avoir envisagé un éventail d’alternatives.

"À un stade assez précoce, nous avons examiné quel serait le bon pilote pour remplacer George," explique-t-il.

"Et il y avait un certain nombre d’options. Il est difficile de nommer les pilotes car les options allaient et venaient. Donc, à la fin, il y avait juste un bon nombre d’options où nous pouvions choisir entre une longue expérience, de l’expérience et de la jeunesse ou juste de la jeunesse et aucune expérience en Formule 1. Et c’est une décision difficile car il y a pas mal de très bons pilotes qui mériteraient tous un baquet en Formule 1."

Albon retrouvera un baquet de titulaire après avoir été rétrogradé par Red Bull en tant que pilote de réserve après sa saison difficile aux côtés de Max Verstappen. Capito insiste sur le fait que les qualités d’Albon ont pris le dessus.

"Il a fait un excellent travail," poursuit Capito.

"Être le coéquipier de Max est quelque chose de très difficile, aussi difficile que d’être le coéquipier de Hamilton. Et vous voyez chez McLaren à quel point il est difficile pour Ricciardo de s’adapter également à une nouvelle F1. Je pense donc qu’il est très difficile de juger quelqu’un sur une seule saison. Il faut voir toute la carrière et ce qu’il a fait. Et il y a toujours des circonstances différentes. Vous ne pouvez pas juger les résultats d’une seule course. Alors quand je regarde toute la carrière d’Alex, ce qu’il a fait et comment il travaille, son caractère et aussi les commentaires des personnes ayant travaillé avec lui, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il est le bon pilote pour nous pour la suite."

Albon recommandé par Russell

C’est ainsi que Capito révèle que c’est une recommandation d’Alex Albon par George Russell qui a confirmé que l’équipe avait pris la bonne décision.

"J’ai construit une relation très étroite avec George tout au long de cette saison. Nous travaillons très bien ensemble et bien sûr il m’a dit ce qu’il pense d’Alex. Mais qu’ils sont aussi des amis. Donc je devais être aussi très rationnel à ce sujet, comment évaluer quel pilote est le bon pour nous. Je ne dirais pas que cela a influencé, mais cela a confirmé que nous avions pris le bonne décision."

Williams tient à éviter de devenir instable côté pilotes et quand on sait qu’Albon conserve des liens avec Red Bull, cela peut sembler difficile.

"Pour le moment, je ne vois pas pourquoi. Ce serait bien que ça se passe comme ça mais on ne sait jamais. Beaucoup de choses peuvent arriver, mais cela fait partie de notre choix, c’est quelqu’un avec qui nous pouvons construire une équipe et qui a déjà de l’expérience malgré son jeune âge. Je pense qu’il a une expérience fantastique. Il a traversé beaucoup de choses, il a eu des hauts et des bas qui l’ont rendu très mature en tant que pilote et il a un âge où je pense que le meilleur reste à venir et c’est ce qui a été l’un des principaux points de décision."

De Vries écarté pour son inexpérience, Williams n’est pas une équipe B de Mercedes F1

Lié aussi à Williams lors des spéculations récentes, Nyck de Vries mérite aussi un baquet selon Capito. Mais l’Allemand souligne que le manque d’expérience du Néerlandais a été un facteur préjudiciable.

"Je pense que Toto Wolff est heureux s’il peut l’avoir en Formule E pour une autre saison. D’un autre côté, je pense que Nyck mériterait un baquet en Formule 1, il n’y a aucun doute, mais nous devons équilibrer jeunesse et expérience. Et Alex a un avantage sur Nyck. Cela ne veut pas dire que Nyck aurait été pire l’année prochaine, cela ne veut pas du tout dire ça, et je pense que Toto à la fin le comprend. Nous ne sommes pas une équipe B, nous ne sommes pas une équipe satellite, nous devons prendre les décisions qui nous conviennent et il le respecte pleinement."

Capito note que le passé d’Albon et Latifi, anciens équipiers en Formule 2, a joué en faveur du Thaïlandais.

"Nous avons finalement obtenu ce qui est une combinaison de jeunesse et d’expérience en F1, et nous avons aussi un très bon équilibre dans l’équipe. Alex et Nicholas ont été coéquipiers en Formule 2, donc ils ont une très bonne relation. Là où Williams se trouve actuellement, nous devons nous assurer que nous avons une bonne relation et une bonne communication entre les deux côtés du garage. Comme ils ont travaillé l’un avec l’autre dans le passé, ils se connaissent, c’est aussi quelque chose qui a été pris en considération."

Capito insiste sur le fait que l’équipe britannique ne cherchait pas un pilote de la même nationalité pour remplacer George Russell : "Pas du tout. Je pense que nous sommes très internationaux, nous sommes très ouverts, et nous ne choisissons personne, à l’usine ou pour n’importe quel poste, en fonction de la nationalité. Nous choisissons la meilleure personne et nous ne prêtons aucune attention à la nationalité."

Confronté à la perspective de voir son pilote de pointe s’en aller vers Mercedes F1, Capito n’a jamais imaginé lui barrer la route. Le projet initial pour la carrière de Russell était de toute façon une arrivée dans l’équipe de Brackley à moyen terme.

"La discussion avec Mercedes et George était un processus continu. Bien sûr, nous savions tout au long de l’année que nous pouvions le perdre pour Mercedes parce que son contrat arrivait à échéance et qu’il a fait un travail brillant l’année dernière quand il était avec eux. Il était donc évident qu’ils envisageraient de prendre George et ils avaient le droit de le faire."

"Quand c’est devenu plus clair, nous avons été très favorables à cela aussi. Je suis très favorable au soutien des pilotes, même si ce n’est pas la meilleure chose pour l’équipe. Ce n’est pas bénéfique, en tant qu’équipe, si vous avez un pilote qui n’est pas heureux."

"Si George pouvait être dans une Mercedes mais avait dû chez Williams, il n’aurait pas été un pilote heureux et ne fournirait pas ce qu’il peut fournir."

"C’est pourquoi nous le soutenons, avec son talent et son expérience, pour qu’il soit dans la voiture qui a remporté le championnat et dans l’équipe qui a remporté le championnat ces dernières années."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less