Formule 1

Verstappen : Lewis vieillit, la fin de son règne en F1 arrivera à un moment donné

Mais il répète que Hamilton a quelque chose de ‘spécial’

Recherche

Par Alexandre C.

12 décembre 2019 - 13:26
Verstappen : Lewis vieillit, la fin (...)

Avec Charles Leclerc cette année, Max Verstappen a croisé le fer à de multiples reprises, en particulier en Autriche et à Silverstone, au cours de belles batailles en piste.

Le Néerlandais est justement souvent perçu comme un pilote batailleur, voire agressif. Comment y parvenir tout en respectant les pilotes ?

« Parfois il faut être agressif, parfois non » a commenté sur ce sujet Max Verstappen pour Autocar.

« Vous devez vous adapter à la situation donc parfois, vous commettez des erreurs ; tout le monde en commet, autrement mieux vaudrait mettre un robot dans la voiture. En course en particulier, quand vous êtes à la limite, c’est facile de commettre une erreur. »

Max Verstappen estime-t-il être plus agressif envers Charles Leclerc qu’envers un autre pilote ?

« Ce n’est pas différent des autres pilotes, non. »

Le pilote Red Bull et le pilote Ferrari seront sans doute appelés à mener bien d’autres batailles au cours de la prochaine décennie, étant donné leur âge…

« Je le connais depuis plus longtemps que d’autres. C’est un pilote formidable, un talent génial, et c’est une grande opportunité pour lui d’être chez Ferrari. Je m’attends à lutter contre lui pendant très longtemps, car nous sommes toujours très jeunes. C’est bien pour le sport de voir des jeunes arriver, parce que c’est un peu ennuyeux de voir Lewis gagner ; nous les jeunes, il faut qu’on essaye de changer cela ! »

Lewis Hamilton est toujours au sommet de la F1, mais lui approche de sa fin de sa carrière… Max Verstappen en a conscience.

« Lewis vieillit, il approche de ses 35 ans maintenant. Donc son règne en F1 s’arrêtera à un moment donné. »

« Mais cela dépend aussi de son équipe. Pas de Lewis. Parce que si Mercedes continue à construire des voitures dominatrices, alors oui bien sûr il gagnera. Donc il faut nous assurer, chez Red Bull, de pouvoir les battre. En F1, vous dépendez beaucoup de votre voiture… »

Max Verstappen dit aujourd’hui que Lewis Hamilton vieillit ; plus tôt cette année, il avait assuré que le pilote Mercedes n’avait « rien de spécial » et qu’un autre pilote, dans la Mercedes, aurait gagné autant de courses que lui.

« Non, je n’ai pas dit quelque chose comme ça. Il est spécial, bien sûr. »

« Il est vraiment l’un des meilleurs pilotes de l’histoire de la F1. Mais vous êtes très dépendant de votre voiture, donc par exemple si Fernando Alonso avait eu la Mercedes, il aurait gagné des championnats. Vous avez parfois de la chance, vous rejoignez une équipe et elle devient soudainement très dominatrice, et vous gagnez des championnats. Mais parfois, malheureusement comme dans le cas de Fernando, vous arrivez dans des équipes au mauvais moment. Mais cela ne signifie pas que vous n’êtes pas un bon pilote. Comme je l’ai dit pour Fernando, je pense qu’il est l’un des meilleurs. »

Si l’on poursuit sur les relations entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, un moment chaud de la saison avait été leur accrochage au premier tour, à Mexico cette année. Les deux pilotes ont-ils fait la paix ?

« Nous n’avons jamais eu de problèmes. Nous avons parlé sur la grille au Grand Prix suivant. Je respecte Lewis bien sûr, mais nous sommes des racers, des purs et durs, et parfois ce peut être un peu rude. Mais oui, nous en avons parlé, et tout va bien. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less