Formule 1

Sainz : Je ne me suis jamais senti aussi lent en course

"Je n’ai pas eu de rythme en course dès le premier tour"

Recherche

Par Olivier Ferret

5 septembre 2021 - 19:20
Sainz : Je ne me suis jamais senti (...)

Carlos Sainz a souffert de ses pneus durs dans la dernière partie du GP des Pays-Bas et a dû céder à l’attaque finale de Fernando Alonso dans le dernier tour, ce qui l’a fait passer de la 6e à la 7e place à Zandvoort.

L’Espagnol s’est arrêté au 33e tour pour chausser des pneus durs et terminer le reste de la course avec. Le pilote Ferrari espérait mieux alors que Charles Leclerc, devant lui, était un peu plus rapide et a pu finir 5e de cette course.

"C’était une course très étrange, depuis le deuxième ou le troisième tour j’ai vu que je n’avais pas de rythme. Je glissais beaucoup plus qu’en essais libres ou en qualifications. Je n’avais pas l’impression que la voiture était comme le reste du week-end," note le pilote espagnol.

Le rythme de Sainz baissait progressivement avec le pneu dur et cela l’a mis à plus de 20 secondes de son équipier.

"Très étrange. Petit à petit, j’ai reculé. J’ai beaucoup usé le pneu pour essayer de suivre le rythme de ceux qui me précédaient et au final j’ai payé les deux : un mauvais rythme et beaucoup d’usure."

"Je suis très perplexe car je n’ai pas eu de rythme en course dès le premier tour, je souffrais beaucoup avec les pneus avant et arrière. Nous devons analyser ce qui s’est mal passé car, pour être honnête, je ne me suis jamais senti aussi lent en course. C’était dur pour moi et je n’avais aucun rythme. C’est quelque chose qu’il faut analyser."

"C’est passé d’une course où je m’attendais à attaquer à une course dans laquelle je regardais les rétroviseurs. Et Fernando a réussi à me passer dans les derniers moments..."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less