Formule 1

Renault F1 s’est bien rattrapée lors des Libres 2 à Melbourne

La 1ère séance a été bien plus délicate

Recherche

Par Olivier Ferret

15 mars 2019 - 10:33
Renault F1 s'est bien rattrapée lors (...)

Renault F1 estime avoir réalisé une bonne première journée lors des essais libres 1 et 2 du Grand Prix d’Australie, le premier rendez-vous de la saison 2019.

Peu après le début des EL1, Hülkenberg a rencontré un problème logiciel nécessitant la réinitialisation de celui-ci. Cela a retardé son programme avant que l’Allemand ne boucle onze tours avec les pneus tendres (rouge, C4) proposés par Pirelli.

Hülkenberg a ensuite signé le septième temps du jour durant la seconde séance d’essais libres avec une légère avance de sept centièmes de seconde sur son nouvel équipier Daniel Ricciardo.

"Nous avons bien récupéré après une première séance loin d’être idéale," note l’Allemand.

"La deuxième session était plus efficace. Je me suis immédiatement senti à l’aise au volant et c’est l’une des choses les plus importantes pour un pilote. Nous arrivons sur un circuit différent des essais. Celui-ci offre un sacré contraste au niveau des sensations, mais j’avais mes repères et j’étais aussi heureux que nous pouvons l’être à ce stade. Nous avons complété notre programme comme prévu en EL2. Nos longs relais ont été bons, mais il reste beaucoup de données à analyser d’ici les qualifications demain."

Paré de noir et jaune pour la première fois lors d’un week-end de course, Ricciardo a terminé à la huitième place devant de nombreux fans à l’Albert Park de Melbourne. Concentré sur un mélange de relais courts et longs tout au long du vendredi, le héros local a bouclé son meilleur tour en 1’23’’644.

"C’était bien de terminer cette bonne première journée," commente l’ancien pilote Red Bull.

"La semaine a été chargée avec beaucoup d’événements en amont, donc c’était agréable de passer aux essais. J’ai perdu du temps lors des Libres 1 avec un harnais qui ne pouvait pas se serrer assez. Les mécaniciens ont dû tout réajuster et j’ai perdu pas mal de temps de piste. C’est dommage."

"Après, nous étions réguliers dans la deuxième séance et je suis clairement plus à l’aise chaque fois que je sors du garage. Nous avons encore beaucoup à apprendre et à améliorer, mais nous progressons pas à pas. Pour moi, il s’agit de mieux comprendre la voiture et nous avons pris un bon départ dans ce domaine aujourd’hui. Les qualifications seront intéressantes et j’ai hâte d’être à demain."

Nick Chester, Directeur technique châssis, estime que "dans l’ensemble, nous avons connu une bonne journée pour commencer la saison."

"La première séance a été légèrement perturbée lorsque nous avons détecté un problème logiciel sur la monoplace de Nico. Daniel est véritablement rentré dans le bain avec ses premiers essais avec l’équipe. Nous avons cependant amélioré la voiture entre les sessions et la seconde était très positive. Nous avons cherché à avoir un bon rythme tant sur les relais courts que sur les longs. Nous devons encore analyser toutes les informations, mais nous sommes raisonnablement satisfaits de cette première journée."

Renault F1

expand_less