Formule 1

Leclerc assure que Ferrari ne panique pas

Quelques petits soucis qui peuvent être réglés

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 mars 2019 - 10:56
Leclerc assure que Ferrari ne (...)

Charles Leclerc a effectué sa première journée en tant que pilote Ferrari, et le Monégasque a affiché une certaine satisfaction, notamment après une première séance encourageante qui l’a vu terminer dans le même dixième de seconde que Lewis Hamilton et Sebastian Vettel.

La séance de l’après-midi a été un peu plus compliquée, la voiture ayant notamment mal réagi au vent et affiché des petits soucis d’équilibre. Mais le nouveau pilote Ferrari confirme que lui et Vettel n’attaquaient pas et que la voiture peut faire bien mieux.

"La première séance a été très positive, j’en suis très content" a reconnu Leclerc. "La deuxième l’a été un peu moins, on a eu plus de difficultés. Le vent s’est levé et on a eu plus de mal, mais on ne panique pas. On essaie de voir ce qui ne va pas, on a des idées sur ce dont il s’agit et on espère régler tout ça avant demain."

"Nous ne sommes pas à fond, c’est sûr. On verra en qualifications ou nous sommes. mais c’était une séance plus difficile. Si vous me demandez si nous sommes en train de paniquer, non pas encore."

Auteur d’un petit tête-à-queue en fin de séance, il assure qu’il n’a pas été victime d’une bourrasque de vent mais reconnaît une erreur de sa part : "J’ai remis les gaz sur le vibreur et la voiture m’a échappé. J’ai fait une erreur mais ce n’était pas grand chose."

Ferrari

expand_less