Formule 1

Renault F1 prédit un week-end influencé par la météo à Portimão

Ciaron Pilbeam évoque les défis du tracé de l’Algarve

Recherche

Par Olivier Ferret

21 octobre 2020 - 08:01
Renault F1 prédit un week-end influencé

L’équipe Renault F1 a retrouvé le podium en F1 pour la première fois depuis plus de dix ans lors du dernier rendez-vous en Allemgne, mais l’attention s’est rapidement tournée sur le Grand Prix du Portugal où elle cherchera à prendre un maximum de points comme l’explique l’ingénieur de course en chef, Ciaron Pilbeam.

Comment l’équipe se prépare-t-elle à un nouveau circuit ?

Nous nous sommes rendus sur quelques nouveaux circuits cette année — le Mugello et le Nürburgring — et Portimão n’a jamais accueilli de Grand Prix de F1 même si certaines écuries y ont déjà fait des essais dans le passé. La préparation avant l’épreuve change peu, mais nous devons être prêts à réagir aux caractéristiques spécifiques du tracé perfectibles en simulation, comme l’adhérence et les détails de la surface de la piste.

Que savez-vous de Portimão ?

Les niveaux d’appuis seront dans la gamme moyenne à élevée. Le circuit possède plusieurs virages lents, mais aussi d’autres à vitesses moyennes et la courbe menant à la ligne droite des stands sera négociée à plein régime, d’où une plus longue ligne droite en fait. Le premier virage sera toutefois assez rapide, à environ 200 km/h, et ne représentera pas une bonne zone de dépassement. Le temps sera plus chaud qu’en Allemagne avec des températures ambiantes autour de 20°C, mais il semble qu’il pourrait y avoir des averses orageuses dans les jours précédant l’événement. La piste est située près de la côte Atlantique, d’où des risques de rafales qui pourraient déstabiliser les monoplaces. Nous pourrions donc avoir un nouveau week-end influencé par la météo.

Comment l’équipe a-t-elle analysé le Grand Prix de l’Eifel ?

C’était formidable d’obtenir notre premier podium au Grand Prix de l’Eifel. Le châssis et le moteur fonctionnent bien et nous sentions depuis quelque temps qu’un podium était à notre portée. C’est bien d’y être parvenu, car cela donne un coup de boost à toute l’équipe à un moment crucial puisque la fin de saison se rapproche. L’abandon d’Esteban était regrettable comme il était également bien placé et en mesure d’inscrire de gros points. Notre dynamique s’est amplifiée au fil des courses et nous devons désormais poursuivre cette progression et viser constamment de bons résultats dans un Championnat Constructeurs extrêmement disputé.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less