Red Bull : Les conséquences de la pénalité visibles seulement en 2024 ?

C’est ce que pense Hans Joachim Stuck

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 novembre 2022 - 15:23
Red Bull : Les conséquences de la (...)

Hans Joachim Stuck ne pense pas que Red Bull subira l’année prochaine des difficultés liées aux sanctions de la FIA après son dépassement budgétaire. L’ancien pilote de F1 estime que de possibles conséquences ne se verront pas avant 2024.

"Je suis convaincu que Red Bull Racing est déjà tellement en avance dans la planification que cela n’aura un impact que l’année suivante" a déclaré le dirigeant de la Fédération allemande du sport auto.

"Ils sont définitivement dans une bonne position."

Christian Horner avait déclaré que l’équipe pourrait perdre jusqu’à une demi-seconde avec l’amende et la pénalisation dans la recherche, mais Stuck est sceptique : "Je pense que convertir la pénalité en un chiffre est exagéré."

Après la pénalité infligée à Red Bull, Stuck a perdu espoir dans le fonctionnement du plafond budgétaire : "Je pense que c’est une grosse blague ! Si une équipe loue une soufflerie et règle un aileron, personne ne peut la contrôler de toute façon. Comment est-ce que ça va se passer ?"

"Vous devriez plutôt faire des règlements pour la Formule 1 qui rendent tout très clair. Pourquoi n’y a-t-il pas une norme aérodynamique comme en Amérique ? Vous pourriez économiser des millions en coûts. Pour moi, ce serait une façon beaucoup plus sensée que de vérifier s’il y a de la restauration ou des congés maladie."

"Maintenant, après chaque décision, les équipes arrivent avec trois avocats. Il doit s’agir clairement d’un règlement qui ne peut être contesté. Maintenant, tout le week-end a porté sur la limite budgétaire et la performance de Max Verstappen est presque passée inaperçue."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos