Formule 1

Red Bull confiante quant au vote à venir sur le gel des moteurs en F1

Helmut Marko fait le compte de ses alliés pour 2022

Recherche

Par Olivier Ferret

2 février 2021 - 09:38
Red Bull confiante quant au vote à (...)

Red Bull reste confiante que ses équipes rivales en Formule 1 accepteront un gel du développement des moteurs à partir de 2022.

Le Dr Helmut Marko, consultant pour le sport automobile de la marque, insiste sur le fait que cette mesure est la seule façon dont le projet de Red Bull de reprendre les moteurs Honda peut se poursuivre après le départ du constructeur japonais à la fin de l’année.

La semaine dernière, le directeur général de la F1, Ross Brawn, a nié que les équipes aient voté contre le plan, mais Marko avait lui bien souligné que "l’accord qui existait encore vendredi n’était plus là le lundi" au moment d’en discuter.

Un report de ce vote électronique au 11 février a été décidé... puis de nouveau annulé ! Mais un nouveau vote serait prévu, cette fois-ci directement en prévision du Conseil mondial du sport automobile de la FIA qui se tiendra le 21 février et Marko reste confiant qu’un accord sera finalement conclu.

"Nous avons besoin de six des dix votes des équipes - seulement une majorité simple," rappelle-t-il.

"Je suppose qu’en plus de Red Bull et AlphaTauri, les trois équipes Ferrari (Ferrari, Alfa Romeo et Haas) ainsi que Renault seront d’accord."

Marko n’évoque pas, de manière étrange, la position de Mercedes, pourtant claire puisque le patron de Mercedes F1, Toto Wolff, a déclaré ces derniers jours que "si le gel est nécessaire pour maintenir Red Bull Honda en F1, nous le soutiendrons."

Une affaire qui devrait donc être rapidement réglée, non ? A moins que la F1 et ses méandres politiques...

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less