Formule 1

Red Bull a refusé d’engager Alonso malgré la demande de Liberty Media

Marko ne voulait pas de l’Espagnol, Honda non plus

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 décembre 2019 - 08:04
Red Bull a refusé d’engager Alonso (...)

Cet été, Red Bull a reçu une demande inattendue de la part de Liberty Media, qui a essayé de voir auprès de l’équipe autrichienne si une place était disponible pour Fernando Alonso, que les dirigeants de la F1 voulaient voir revenir dans la discipline.

"Nous avons immédiatement déclaré que nous n’avions pas besoin d’Alonso," assure aujourd’hui Helmut Marko, le conseiller Red Bull Motorsport, qui explique que ça n’aurait pas convenu non plus à Honda, après l’épisode avec McLaren.

"Cela ne fonctionnait pas non plus pour notre partenaire moteur, Honda. Ils ont mal à la tête dès qu’ils entendent le nom Alonso."

Red Bull dispose déjà d’un pilote de pointe avec Max Verstappen, mais Marko est conscient que l’équipe devra fournir une excellente voiture au Néerlandais si elle veut le conserver après 2020.

"Nous devons donner à Max une voiture dans laquelle il peut être champion du monde, sans quoi il partira. Actuellement, tout se déroule en coulisses. Les prochaines semaines vont être décisives."

La porte semble pour le moment fermée dans toutes les équipes pour Alonso, puisque son ancienne équipe McLaren a confirmé que le duo composé de Carlos Sainz et Lando Norris est celui qu’elle veut : "Nous sommes convaincus que nos pilotes ont le potentiel d’être champions du monde" a déclaré Zak Brown.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less