Formule 1

Qualifications encourageantes, course décevante pour les Alfa Romeo

Les durs n’ont pas du tout fonctionné sur la voiture

Recherche

Par A. Combralier

13 octobre 2019 - 11:55
Qualifications encourageantes, (...)

Les qualifications chez Alfa Romeo avaient été plutôt encourageantes : Antonio Giovinazzi avait pris la 11e place, devançant une fois de plus Kimi Räikkönen, 13e. Mais le Grand Prix du Japon fut au contraire particulièrement décevant pour l’équipe italo-suisse.

Seulement 14e de l’épreuve, Kimi Räikkönen évoque sans détours une « conclusion décevante » à ce week-end japonais.

« Nous faisons toujours tout ce que nous pouvons pour ramener un bon résultat, et la voiture était bien avec le dernier train de pneus. Nous roulions trois, quatre secondes plus vite par rapport à notre rythme de début de course, mais malheureusement, nous avions déjà perdu beaucoup de temps, et notre après-midi était compromis. Nous n’avons pu trouvé un bon équilibre durant les deux premiers relais en médiums et en durs, ils ne fonctionnaient juste pas, je ne sentais pas l’avant de la voiture. Nous devons regarder les données pour comprendre ce qui est arrivé et ce qu’il faut corriger, pour avoir constamment la performance que nous avions en fin d’épreuve. »

16e du Grand Prix, Antonio Giovinazzi a lui encore plus reculé dans la hiérarchie.

« Ce fut un week-end difficile pour nous. Les conditions n’étaient pas idéales avec le vent, mais c’est la même chose pour tout le monde. Notre rythme était meilleur en qualifications qu’en course, par rapport à nos rivaux. Et nous devons comprendre pourquoi. Le potentiel de la voiture est là, nous devons continuer cependant à travailler pour nous améliorer pour les courses restantes, afin de faire le meilleur travail possible d’ici la fin de saison. »

« Nous avions abordé la course en espérant finir dans le top 10, mais nous n’avons pu nous battre pour les points après les premiers tours » déplore enfin Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie.

« Nous avons montré un bien meilleur rythme dans les derniers tours, en tendres, donc nous devrons étudier ce qui s’est passé, analyser les données, pour nous assurer de pouvoir avoir le même niveau de performance tout au long d’une course. Dans un milieu de grille si serré, il faut extraire le meilleur de la voiture tout le temps, ou bien nos rivaux auront le dessus, comme ce fut le cas aujourd’hui. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less