Formule 1

Pour Brawn, la victoire d’un V6 Honda ne doit pas donner trop de regrets à McLaren

Norris est le rookie le plus impressionnant du plateau selon lui

Recherche

Par A. Combralier

6 juillet 2019 - 11:27
Pour Brawn, la victoire d'un V6 (...)

Comme l’a souligné Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, le Grand Prix d’Autriche a prouvé que l’écurie de Woking était devenue la quatrième force du plateau. Lando Norris a plutôt tranquillement terminé « meilleur des autres », devant même la Red Bull de Pierre Gasly, tandis que Carlos Sainz a effectué une remontée formidable (de la dernière ligne à la 8e place).

McLaren redevient McLaren, et ce constat fait plaisir à ce vieux fan de la F1 qu’est Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media.

« Après des années de souffrance, l’équipe est de retour, et a réussi une série de résultats qui en font la favorite pour la 4e place du classement des constructeurs, qui représente ce que les écuries ‘normales’ peuvent espérer de mieux cette année. »

« Certainement, le fait que, dimanche dernier, un moteur Honda ait gagné une course pour la première fois depuis 13 ans [Max Verstappen sur Red Bull], aurait pu leur donner matière à réfléchir ; mais ils ne peuvent qu’être heureux d’être 20 points devant Renault, leur propre fournisseur moteur. »

« Cette équipe peut aussi être ravie de sa paire de pilotes. Lando Norris est vraiment le plus impressionnant des trois rookies du plateau, avec quatre arrivées dans les points et plusieurs prestations solides en qualifications à son crédit. Carlos Sainz a aussi prouvé sa valeur, et sa course au Red Bull Ring fut probablement sa meilleure, surtout si l’on souligne que, dans une course sans aucun abandon, il a commencé en fond de grille pour finir 8e. »

D’une année à l’autre, la progression comptable de McLaren est indéniable et sans appel, conclut Ross Brawn.

« McLaren a marqué 52 points cette année, en neuf courses, soit seulement dix de moins que sur toute l’année 2018, et 22 de plus que sur toute la saison 2017 – ce qui est une nouvelle preuve des progrès réalisés. »

McLaren

expand_less