Formule 1

Officiel : Verstappen est aussi convoqué chez les commissaires

Un nouveau rebondissement à Interlagos après les qualifs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 novembre 2021 - 02:34
Officiel : Verstappen est aussi (...)

La première journée du Grand Prix du Brésil aura décidément été rocambolesque jusqu’au bout ! Après que Lewis Hamilton a été convoqué chez les commissaires pour une infraction technique, c’est Max Verstappen qui a reçu tard ce soir une convocation.

Alors que l’affaire du DRS de Hamilton et Mercedes F1 n’est pas réglée, puisque les commissaires attendent de nouvelles preuves, c’est une nouvelle affaire qui vient se greffer sur celle-ci.

En effet, Verstappen est accusé d’avoir enfreint l’Article 2.5.1 du Code Sportif International, alors qu’une vidéo (voir ci-dessous) l’a montré en train de toucher l’aileron arrière de la Mercedes en fin de séance. Il devra se présenter devant les commissaires à 9h30 locales, soit 13h30, heure française.

"Dans le Parc Fermé, seuls les officiels assignés peuvent entrer" explique l’Art. 2.5.1 du Code Sportif International. "Aucune opération, vérification, réparation ni aucun réglage n’est autorisé, à moins que les officiels l’aient autorisés, ou que le règlement le permette."

Mercedes veut dédouaner Hamilton... ou de pénaliser Verstappen ?

Verstappen a clairement enfreint cette règle, puisqu’on le voit toucher son aileron arrière puis celui de Hamilton au terme de la séance, alors que les voitures sont officiellement sous régime de Parc Fermé dès qu’elles s’arrêtent sur la zone des interviews.

Mercedes F1 va certainement tenter de prouver que le fait que Verstappen ait touché l’aileron aura pu provoquer cette infraction, ou du moins gêner la mesure de laquelle découle l’infraction constatée. Il ne serait pas impossible que les preuves qu’attend la direction de course soient d’autres angles vidéos.

Mercedes risque d’avoir du mal à prouver que Verstappen a pu endommager le DRS au point de causer l’infraction, mais l’équipe voudra jouer sur le bénéfice du doute qu’implique cette manipulation du pilote Red Bull.

Si Hamilton doit quand même être pénalisé, ce qui semble probable pour une infraction technique, l’équipe de Hamilton voudra au moins que son rival soit pénalisé pour avoir enfreint les règles du Parc Fermé.

La journée de samedi s’annonce donc passionnante avant même qu’une monoplace ne prenne la piste, puisque ces problèmes devront être réglés avant que les Essais Libres 2 ne débutent, à 16h, heure française.

Les infos devraient donc arriver progressivement durant la matinée, et l’ensemble des décisions se faire connaître en début d’après-midi.

Red Bull

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less