Formule 1

Ocon : Pourquoi je portais un masque en Australie

Esteban a pris toutes les précautions possibles

Recherche

Par Olivier Ferret

27 mars 2020 - 17:08
Ocon : Pourquoi je portais un (...)

Esteban Ocon a surpris en Australie, dans le paddock de Melbourne, en portant un masque.

Le pilote Renault F1 s’en est expliqué aujourd’hui dans une chronique pour le site officiel de la Formule 1 : il ne voulait pas manquer ce premier Grand Prix de F1 pour lui depuis la fin 2018 !

"En toute honnêteté, j’ai trouvé l’Australie assez étrange. J’ai décidé de porter un masque à mon arrivée et quand j’ai quitté le circuit le jeudi. Cela faisait bien plus de 450 jours depuis mon dernier week-end de course et je voulais prendre toutes les mesures possibles pour ne pas le rater, ça fait trop longtemps ! Je me suis entraîné tout ce temps et je voulais être aussi fort que possible," indique le Français.

"J’ai donc pensé qu’il serait préférable d’être prudent avec ce qui se passe et d’être aussi protecteur pour les autres. Je voulais m’assurer que je faisais tout ce que je pouvais pour être prêt. Je ne voulais rien qui m’empêche de courir à nouveau."

Aujourd’hui encore, Ocon estime que Renault F1 aurait pu briller avec la RS20 dès ce premier rendez-vous à Melbourne.

"En quittant Barcelone, nous étions tous relativement confiants que la voiture avait une bonne base. Les tests consistaient à apprendre la voiture, à voir comment elle se comportait et à résoudre les petits problèmes. Nous l’avons fait au fil des jours, nous avons amélioré la voiture et découvert beaucoup de choses sur ce qui était bon et pas si bon. C’était une courbe d’apprentissage certainement positive."

"Bien sûr, l’Australie est la première occasion de voir ce que tout le monde a vraiment comme performance, y compris nous-même, mais de manière assez sereine je pense que nous aurions pu bien faire là-bas. Nous sommes arrivés à Melbourne avec confiance et nos ingénieurs les plus expérimentés avaient une bonne idée de nos performances. Je suppose que nous allons devoir attendre un bon bout de temps pour voir ça maintenant !"

Ocon a tout de même pu faire quelques tours du circuit.

"Avec une Renault, mais pas ma voiture de Formule 1 et mon n°31 ! Le pilotage de la Mégane Trophy R a été le meilleur moment de la semaine finalement. J’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai cette voiture (de fonction) en France, donc je sais à quel point c’est cool de la conduire. Mais sur la piste c’est une autre bête, c’était donc sympa."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less