Formule 1

Norris perd la victoire après une course controversée à Indianapolis

Des incidents dont l’IndyCar Challenge ne sort pas grandi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 mai 2020 - 08:02
Norris perd la victoire après une (...)

Depuis plusieurs semaines, l’IndyCar Challenge montrait une face intéressante de l’eSport automobile, avec des courses propres, disputées et - malgré quelques incidents grotesques - intéressantes.

Mais la course virtuelle disputée à Indianapolis a fait tourner cela au fiasco lors d’une arrivée grotesque. Lando Norris avait passé la majeure partie de la course dans le groupe de tête et, après un arrêt intervenu au bon moment, était remonté vers la tête de course.

Le déroulement de la course laissait toutefois à désirer sur les 20 derniers tours car chaque accident a mené à une neutralisation... jusqu’aux dernières boucles de l’épreuve. Les accidents n’ont plus fait sortir la voiture de sécurité en fin de course, y compris dans les tout derniers tours.

Un choix qui permettait de ramener Norris à l’avant pour la phase finale de la course, ce qui était réussi puisqu’il se retrouvait en tête devant les deux autres McLaren dOliver Askew et Patricio O’Ward (photo).

Mais à l’approche de l’arrivée, Norris abandonnait après avoir percuté Simon Pagenaud, au ralenti dans la dernière courbe du circuit. En fait, le Français avait dû retourner au stand après un gros accident consécutif à un dépassement de Norris, et une vidéo a montré après coup que le Français était décidé à "sortir Norris", comme il le dit.

Finalement, il a nié avoir tenté de le mettre dehors, mais à reconnu avoir cherché à le ralentir mais s’est retrouvé sur la trajectoire au ralenti et a été percuté par le Britannique, qui a perdu une victoire qui lui tendait les bras.

Peu après, les deux autres McLaren étaient en lutte quand Marcus Ericsson les a attaquées, et a pris le commandement. Mais le Suédois a été sorti par O’Ward, laissant la dernière McLaren d’Askew aux prises avec Santino Ferrucci.

Voyant qu’il allait perdre la course, ce dernier a tout bonnement mis un énorme coup de volant en pleine ligne droite pour aller accrocher l’arrière de la voiture d’Askew. Les deux hommes ont abandonné et c’est Scott McLaughlin, pilote en Supercars en Australie et invité de luxe de l’IndyCar, qui s’est imposé.

Ferrucci n’en est pas à son premier comportement déplacé, puisqu’il avait été licencié par son équipe en F2 il y a deux ans pour avoir sorti son équipier après l’arrivée d’une course et s’être montré injurieux avec lui.

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less