Formule 1

McLaren regrette la ’malchance’ de Norris à Abu Dhabi

Une crevaison qui le prive de la cinquième place au championnat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 décembre 2021 - 13:57
McLaren regrette la ’malchance’ de (...)

Lando Norris semblait proche de reprendre la cinquième place du championnat pilotes à Charles Leclerc lors de la course à Abu Dhabi, mais le pilote McLaren a eu une crevaison en course. S’il a réussi à repasser le Monégasque au classement, les deux ont vu Carlos Sainz les coiffer au poteau.

"Nous étions en bonne position pour aller chercher cette cinquième place au championnat des pilotes" a déclaré Seidl. "Parce que nous étions assez proches de Carlos, et il n’y avait pas besoin de faiure plus, parce que c’était une course délicate en termes de gestion des pneus aussi."

"Charles perdait plus de quatre points sur Lando, et donc nous étions en bonne position. Et puis il a eu une crevaison malchanceuse, il n’y avait rien que nous puissions faire. Nous avons eu la sixième place au championnat des pilotes. Nous avons dépassé Charles, mais Carlos a eu ce gros résultat. Donc pas de chance."

Seidl révèle que cette crevaison n’avait aucun lien avec celle de Doha, trois semaines avant : "Au Qatar, il s’agissait d’une défaillance structurelle du pneu en raison des charges que la voiture a subies avec les bordures. Donc un problème complètement différent de ce que nous avons vu ici."

"Ici, nous avons vu une crevaison lente. Ce que nous devons voir maintenant, lorsque nous ferons l’analyse avec Pirelli, c’est si c’est dû au fait de rouler sur des débris, ou autre chose. Ce n’était pas un problème structurel, juste de la malchance."

Daniel Ricciardo n’a pas vécu un Grand Prix d’Abu Dhabi très positif, avec une 12e place finale : "Du côté de Daniel, je pense que nous n’avons pas pu montrer notre rythme parce qu’il était coincé dans le train derrière [Esteban] Ocon pendant la majeure partie de la course, ce qui est le problème qu’il a de temps en temps en termes de position finale en qualification, ce qui le met dans une mauvaise position pour dimanche.

"Parce que, comme nous le savons, il est difficile de doubler quand vous n’êtes pas beaucoup plus rapide, et votre course est pratiquement terminée dès le départ. Et comme Daniel n’a pas été en mesure de rattraper des positions au départ ou dans le premier tour, sa course était pratiquement terminée, malheureusement."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less