Formule 1

Massa conseille Russell pour faire face au roi Hamilton

Comment arriver dans une équipe où l’on n’est pas le roi ?

Recherche

Par Alexandre C.

18 septembre 2021 - 10:22
Massa conseille Russell pour faire (...)

Felipe Massa fait partie des « deuxièmes pilotes » les plus appréciés ou renommés ayant évolué dans des grandes équipes récemment. Le Brésilien a accompagné la fin de carrière de Michael Schumacher et a dû aussi faire cohabiter avec Fernando Alonso chez Ferrari.

Les conseils de Massa pourraient être utiles à George Russell, qui s’apprête à remplacer Valtteri Bottas chez Mercedes. Mais le jeune pilote sera-t-il plus qu’un « wingman » ? Pourra-t-il faire montre de tout son talent pour inquiéter la suprématie du champion du monde ?

Massa semble plutôt optimiste pour l’ex-champion de F2…

« Russell est un pilote spécial. C’est un pilote qui a une vitesse qui est vraiment incroyable. »

« Ce qu’il a prouvé jusqu’à présent, c’est que c’est un pilote qui a besoin d’une voiture compétitive, c’est un pilote qui peut prouver beaucoup de choses quand la voiture sera la bonne pour lui. »

« Bien sûr, il a un coéquipier qui, nous le savons, n’est pas facile. Mais je pense qu’il a une tête bien faite, et que c’est un pilote tranquille. Il peut déjà prouver beaucoup de choses dès sa première année chez Mercedes, à mon avis. »

Cependant Massa avertit George Russell : il ne faudra pas non plus brûler les étapes et vouloir tout de suite imposer sa loi à Brackley.

« Il le doit, car s’il n’est pas patient et humble, cela peut être un point négatif. »

« Il faut avoir beaucoup de patience, travailler plus que les autres, c’est ce que font les champions. »

Et sur son expérience chez Ferrari, quels conseils utiles pour George Russell en retirant enfin Massa ?

« J’ai eu ma première opportunité avec une grande équipe comme Ferrari. Nous savons combien il est difficile de monter dans une Ferrari quand vous avez à vos côtés Michael Schumacher. »

« J’ai essayé d’apprendre beaucoup, j’ai essayé de faire ce qu’il faisait, de le suivre, en faisant la même chose ou en pensant à ce que je pourrais faire différemment et qui pourrait peut-être me donner un plus grand avantage. »

« J’ai réussi à apprendre et à grandir pendant le championnat. Et cela m’a donné beaucoup de force parce que vous avez senti que vous étiez fort au sein de l’équipe et vous avez senti que vous pouviez gagner ou faire la pole. »

« C’est sûr que c’était très important pour moi, ça m’a fait grandir. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less