Formule 1

Leclerc signe la pole à Bakou devant Hamilton après une séance folle

Verstappen et Gasly en 2e ligne, Bottas seulement 10e

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juin 2021 - 15:22
Leclerc signe la pole à Bakou devant (...)

Le week-end de Bakou a réservé jusqu’ici des surprises, et surtout une énorme incertitude quant à la pole position. Les Red Bull semblent les plus rapides jusqu’ici, mais Max Verstappen a eu un accident ce matin.

Les Ferrari sont également bien placées, mais Charles Leclerc a également commis une erreur hier, et Pierre Gasly a étonné ce matin en signant un meilleur temps plutôt impressionnant avec son AlphaTauri.

Les pilotes Mercedes F1 ont été en retrait tout au long du week-end, Lewis Hamilton entrant ce matin dans le top 3 au bénéfice d’une aspiration, tandis que Valtteri Bottas s’effondre hors du top 10.

Dès lors, la scène était prête pour des qualifications passionnantes au Grand Prix d’Azerbaïdjan, et le circuit de Bakou était baigné de soleil en ce samedi après-midi, avec une température de piste dépassant allègrement les 50 degrés.

A noter que Mattia Binotto ne sera plus sur le muret des stands dès cet après-midi. Ravin Jain, un nouveau responsable de la stratégie, arrive chez Ferrari et prendra une place sur le muret. Compte tenu du nombre limité de sièges, Binotto fera comme Toto Wolff chez Mercedes F1 et rejoindra le garage.

George Russell a changé de moteur à la suite d’un problème de fuite de pompe à eau ce matin, mais le Britannique n’est pas encore hors du quota de son nombre de pièces et ne sera pas pénalisé. Il pourrait cependant manquer de temps en qualifications.

Q1 - 18 minutes

Beaucoup de pilotes sont sortis en même temps des stands pour signer un temps rapidement, au cas où un incident viendrait perturber la séance. Charles Leclerc a été le premier à signer un chrono en 1’42"532.

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour avoir un drapeau rouge puisque Lance Stroll a tapé le mur au virage 15, comme Verstappen ce matin et Leclerc hier. Avec un demi-train avant cassé, le pilote Aston Martin F1 était indemne mais a dû immobiliser sa voiture en piste et a ruiné les tentatives de la plupart des pilotes.

La satisfaction était évidemment plus présente du côté de Williams, qui travaillait toujours sur la FW43B de Russell, qui n’était pas encore prête au moment où le feu est passé au vert.

Et en effet, à 14h10 (16h10 heure locale), Williams a annoncé que la monoplace était prête à prendre le départ de la séance qualificative ! Avec 14 minutes restantes et un seul chrono effectué par Leclerc, Russell gardait donc toutes ses chances.

C’est à 14h15 heure française (16h15 heure locale) que la séance a été relancée, et tous les pilotes se sont précipités à la sortie des stands. A noter que les pilotes Mercedes étaient sortis en gommes médiums pour leur première tentative, mais ont chaussé les tendres cette fois.

Le spectre d’une deuxième neutralisation de la séance pèse désormais sur les pilotes qui rateront leur tentative, et s’élancer avec des pneus moins performants peut coûter trop cher.

Carlos Sainz a ensuite pris le meilleur temps en 1’42"121, mais il a été battu par les deux pilotes Red Bull, Verstappen en 1’41"7 et Pérez en 1’41"9. Et c’est Antonio Giovinazzi qui a ensuite tapé le mur ! Le drapeau rouge a de nouveau été brandi pour évacuer l’Alfa Romeo au virage 15, dont le pilote allait bien.

Lors de cette deuxième neutralisation, Verstappen et Pérez pointaient donc en tête devant Sainz, Leclerc, Ocon, Vettel, Alonso, Russell, Schumacher et Mazepin. Ces dix pilotes étaient les seuls à avoir signé un chrono.

A 14h30 heure française (16h30 à Bakou), la séance a été relancée. Norris était placé sous enquête pour non respect de la procédure de drapeau rouge. Mais le problème sera étudié après la séance.

Hamilton s’est assuré un chrono en quatrième place entre les Ferrari, deux positions devant Gasly, puis Ricciardo et Ocon se sont intercalés. Bottas est également remonté dans le top 10.

Gasly a progressé au sixième rang, mais c’est surtout Hamilton qui a pris le meilleur temps du week-end en 1’41"545 ! Le pilote Mercedes enchaînait les tours en piste et passait devant les Red Bull, qui n’ont pas repris la piste, tout comme les Ferrari.

Norris s’est assuré un passage en Q2 avec une belle cinquième place, confirmant que la piste avait bien progressé. Russell a assuré sa 12e place, et Alonso n’a pas amélioré, mais il est quand même passé en Q2.

Les éliminés sont Latifi, Schumacher, Mazepin, Giovinazzi et Stroll.

Q2 - 15 minutes

L’enquête sur Norris est lancée après que le Britannique a refait un tour rapide alors qu’il aurait pu rentrer aux stands, puisque le drapeau rouge a été brandi avant qu’il arrive vers l’entrée de la voie des stands. Mais une hésitation l’en a empêché et il n’a pas voulu couper la ligne.

Vettel a signé le premier meilleur temps en 1’42"2, battu d’une demi-seconde par Sainz. Pérez a ensuite pris la tête en 1’41"630, et Verstappen s’est placé juste derrière Sainz. Norris et Alonso se sont intercalés devant Vettel.

Les deux pilotes Mercedes ont fait un deuxième tour de chauffe de leurs pneus, aet Ocon a touché le mur. Leclerc a pris la deuxième place, et Hamilton lui a repris la deuxième position. Bottas n’était que septième.

A la moitié de cette Q2, les trois premiers se tenaient en 9 millièmes de seconde, et le top 6 était regroupé en 183 millièmes. Dans ces deux dixièmes, on trouvait quatre équipes différentes.

Verstappen a ensuite pris la première place pour 5 millièmes, et Tsunoda s’est intercalé au quatrième rang. Gasly, Bottas et Alonso étaient les pilotes qui complétaient le top 10 mais étaient menacés pour la Q3.

Mais la fin de Q2 était finalement précipitée par l’accident de Ricciardo, qui mettait sa McLaren dans le rail au virage 3 ! Le drapeau rouge était sorti à 1mn20 de la fin de séance, mettant un terme à la Q2.

Les éliminés sont Vettel, Ocon, Ricciardo, Räikkönen et Russell.

Q3 - 12 minutes

Les Ferrari et les Mercedes sont sorties les premières des stands pour essayer de ne pas être prises dans une potentielle neutralisation, tandis que Verstappen s’est élancé avant-dernier entre Pérez et Alonso.

Les pilotes AlphaTauri n’ont pas pris la piste en ce début de Q3, certainement parce que les deux hommes n’avaient plus qu’un train de gommes neuves, préférant donc sortir quand ils ne seraient que deux en piste.

Les pilotes Mercedes ont finalement avorté leur premier tour, préférant utiliser un deuxième tour de chauffe de leurs gommes. Cela confirme le problème de fenêtre des températures de gommes pour l’équipe championne du monde en titre.

Leclerc a signé le meilleur temps en 1’41"218 ! Très belle performance du Monégasque, trois dixièmes devant Sainz, et Verstappen s’est intercalé entre les deux, quelques millièmes devant Sainz.

Norris s’est positionné quatrième à cinq dixièmes, tout juste devant Pérez. Et Hamilton prend la deuxième place, tandis que Bottas rate son tour et prend le huitième chrono à 1"2 de son équipier !

Les pilotes AlphaTauri sont ensuite sortis en piste, Tsunoda devant Gasly. Et grâce à l’aspiration, le Français a signé le quatrième temps provisoire, après avoir signé le meilleur temps absolu du premier secteur. Tsunoda s’est placé huitième devant Alonso et Bottas.

Les dix pilotes repartaient pour une tentative, y compris les pilotes AlphaTauri, mais celle-ci était avortée pour tout le monde car Tsunoda tapait le mur au virage 3, tandis que Sainz arrivait derrière et partait en tête-à-queue pour aller taper le mur dans l’échappatoire !

Une séance qualificative qui était très rude jusqu’au bout, et Charles Leclerc signe donc sa deuxième pole position consécutive, et cette fois sans avoir manqué sa fin de qualification !

Il sera accompagné sur la première ligne par un Hamilton tout aussi inattendu après un week-end très difficile. Verstappen sera juste derrière et aura à ses côtés Gasly, excellent quatrième sur la grille.

Sainz et Norris partageront la troisième ligne, Pérez et Tsunoda seront sur la quatrième, tandis qu’Alonso aura un Bottas extrêmement décevant à ses côtés sur la cinquième ligne de la grille. Tous ces pilotes partiront en gommes tendres.

Pos.PiloteVoitureTemps Q1Temps Q2Temps Q3
01 Charles Leclerc Ferrari SF21 1:42.241 1:41.659 1:41.218
02 Lewis Hamilton Mercedes W12 1:41.545 1:41.634 1:41.450
03 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B 1:41.760 1:41.625 1:41.563
04 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 1:42.288 1:41.932 1:41.565
05 Carlos Sainz Ferrari SF21 1:42.121 1:41.740 1:41.576
06 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M 1:42.167 1:41.813 1:41.747
07 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 1:41.968 1:41.630 1:41.917
08 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 1:42.521 1:41.654 1:42.211
09 Fernando Alonso Alpine Renault A521 1:42.934 1:42.195 1:42.327
10 Valtteri Bottas Mercedes W12 1:42.701 1:42.106 1:42.659
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 1:42.460 1:42.224
12 Esteban Ocon Alpine Renault A521 1:42.426 1:42.273
13 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M 1:42.304 1:42.558
14 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 1:42.923 1:42.587
15 George Russell Williams Mercedes FW43B 1:42.728 1:42.758
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B 1:43.128
17 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 1:44.158
18 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 1:44.238
19 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 - :—.---
20 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 - :—.---

La grille de départ de Bakou (tient compte de la pénalité de 3 places infligée à Norris après la séance) :

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less